R3 - Les COACHS parlent de leurs matchs (1ere partie)


Rédigé le Mardi 25 Septembre 2018 | Lu 1185 commentaire(s)

Les entraîneurs de R3 reviennent sur leurs matchs du week-end...



Alessandro CATARSI (ent FC Chaponnay-Marennes, nul à Caluire SC) : « Nous aurions pu l’emporter avec un petit peu de réussite… »
"Nous savions que nous aurions un match difficile pour ce premier déplacement en championnat. Nous avons néanmoins fait un bon match et nous aurions pu l’emporter avec un petit peu de réussite."

Valentin LORI (ent Sud Lyonnais 2013, victoire à O Saint-Marcellin) : « On a su répondre présent… »
"Nous sommes tombés sur une formation de Saint Marcellin qui a mis énormément d'intensité et d'impact dans les duels. Nous avons su y répondre et nous adapter. La première mi-temps a été cadenassée des deux côtés. Mais en deuxième mi-temps, nous avons réussi à jouer plus haut et à trouver plus d'espace afin de mettre en difficulté nos adversaires. Ce qui nous a permis d'obtenir un penalty transformé par Bardine en fin de match. Nous aurions pu concéder le nul. Sur l'ensemble du match toutefois et au et au vu des intentions, le résultat me paraît plutôt logique. Je suis très satisfait du comportement de mon groupe. On a su répondre présent et démarrer notre championnat à domicile de la meilleure des façons. A nous de bien travailler cette semaine et de confirmer cette bonne prestation contre Vaulx-en-Velin en Coupe LauRa Foot. Ce qui ne sera pas une tâche facile face à une très belle équipe."

Samir STA (ent ES Trinité, défaite à AS Saint-Priest C) : « Dans l’obligation de gagner dans deux semaines… »
"On était mené un-zéro à la mi-temps alors qu'on avait deux trois face à face contre le cours du jeu avant la pause. Même si nous avons eu la possession en deuxième période, Saint-Priest marque rapidement le deuxième but sur une erreur défensive. On réduit le score sur corner. Du coup, le troisième but est anecdotique car on joue à trois derrière pour essayer d’égaliser. Mais on le prend encore sur une erreur. Nous sommes en phase d'apprentissage. Il faut que l’on soit moins dissipé et qu'on mette un peu plus de rigueur. Nous sommes désormais dans l’obligation de gagner dans deux semaines à domicile. Félicitations à Saint-Priest qui est une belle équipe."

Mourad BOULMETAFES (ent O Belleroche, victoire contre ES Chilly) : « J’ai vu quatorze bonhommes ! »
"Ce fut un match très difficile face à une équipe qui jouera à coup sûr les premiers rôles dans notre poule. J'avais dit à mes joueurs avant le match qu'il y a deux ans, c'était la saison des exploits, que l’année dernière, c’était celle des joueurs talentueux celle qui débute sera celle des bonhommes. Et sur le terrain, j’ai bien vu quatorze bonhommes face à une opposition très talentueuse. Mais nous avons su répondre présents dans les duels et dans l'agressivité. La route du maintien est encore très longue mais j'ai confiance en mon groupe."

Ludovic GIRARD (ent FC Lyon B, défaite à FC Val Lyonnais) : « On ne pouvait pas espérer prendre des points… »
"Avec une prestation collective moyenne et des erreurs grossières dans les moments clés, on ne pouvait espérer prendre des points. On a deux semaines de travail devant nous pour travailler et prétendre à un meilleur résultat le prochain match."

Sébastien DI PALMA (ent O Saint-Genis Laval, défaite à US Fouillouse) : « Un contre qui nous a mis un coup derrière la tête… »
"On a réalisé une première période plutôt bonne, où l’on a assez bien maîtrisé le jeu. Mais où l'on manque de tranchant dans les trente derniers mètres. On se fait punir sur un coup franc direct à deux minutes de la pause, alors qu'on a une grosse occasion juste avant. En seconde période on s’est pris un contre qui nous a mis un coup derrière la tête. La suite a été une attaque-défense, sans que nous parvenions à trouver la faille. Je félicite La Fouillouse pour sa victoire et remercie le club pour son accueil."

Fred NAVARRO (ent SO Pont de Cheruy, défaite contre Entente Crest Aouste) : « On doit se remettre en question… »
"La déception vient plus du contenu que du résultat. Car on est mené au bout de quinze minutes de jeu sur la première frappe adverse Le deuxième but est anecdotique car concédé en fin de match sur… la troisième frappe adverse cadrée ! Malgré tout, on a fait une première mi-temps catastrophique, d’une pauvreté technique effrayante pour ce niveau. La deuxième a été bien meilleure. On s’est bien créé quelques situations, mais trop peu d’occasion. On doit se remettre en question. Car la priorité, c’est l’esprit et les valeurs, que nous avons un peu perdu ces derniers temps."

Eric SALIGNAT (ent FC Pontcharra Sain-Loup, victoire à FC Piégois) : « Mon équipe aime bien la chanson de Nazareth… »
"C'est une victoire à l' arrachée, de celles qui fédèrent. Chaque équipe a eu sa mi-temps. La première a été pour nous avec un but sur coup de pied arrêté. La seconde a été pour nous adversaires. On aurait pu finir sur un score de parité. Mais la solidarité et l'apport des remplaçants a été primordiale. Mon équipe aime bien la chanson de Nazareth avec le refrain "mouillé le maillot". Aujourd’hui, elle l’a mis en pratique. Bravo aux joueurs, au staff et au club qui nous entourent."

Recueillis par Bebeto RODRIGUEZ

Alessandro Casarti (FC Chaponnay-Marennes)
Alessandro Casarti (FC Chaponnay-Marennes)