R3 - Les COACHS parlent de leurs matchs du week-end (1ere partie)


Rédigé le Mardi 4 Décembre 2018 | Lu 1198 commentaire(s)

Les entraîneurs de R3 reviennent sur leurs matchs du week-end...



Mourad BOULEMTAFES (ent O. Belleroche, victoire FC Tour Saint-Clair B) : « Un Touati national et un Boukhriss au meilleur moment… »
"C'est une victoire qui fut longue à se dessiner. Face à une équipe qui proposait quelque chose de cohérent dans son jeu, avec des vraies valeurs de combat, nous avons eu beaucoup de mal à développer notre football. D'autant plus que trop de joueurs sont passés à côté de leur rencontre. Malgré tout, grâce à un magnifique arrêt de notre Touati national et à Un Boukhriss qui a retrouvé le chemin des filets au meilleur des moments, nous engrangeons trois points supplémentaires. A la fin du match, la déception d'une prestation non aboutie, se lisait quand même sur les visages des joueurs. Je leur ai simplement rappelé que les trois points pris valaient autant que ceux de la semaine précédente."

Ludovic GIRARD (ent FC Lyon B, défaite contre FC Annonay) : « En dessous de tout… »
"Nous avons livré une prestation indigne du niveau R3. Nous avons été en dessous de tout dans tous les domaines. Une remis en question de l’attitude générale du groupe est attendue dès le week-end prochain."

Eric SALIGNAT (ent FC Pontcharra Saint-Loup, défaite contre AS Montchat) : « La différence est q'eux on marqué, pas nous… »
"On est content d'avoir retrouvé une équipe combattante qui a su faire jeu égal avec les leaders. La différence est que sur une de leur rares occasions, nos adversaires marquent et que nous, sur les nôtres, on ne le fait pas. Mais on a rien à leur envier. Félicitation à eux. Tout est difficile cette saison dans cette poule car tout le monde peut gagner. Il y avait six équipes en deux points avant cette journée. Malheureusement, on a perdu et on va se retrouver dans le ventre mou."

Ronald YAO (ent AS Moncthat, victoire à FC Pontcharra Saint-Loup) : « Un vrai match d’hommes… »
"Ca a été un vrai match d’homme. On a été malmené durant une grande partie du match à cause de la grande qualité tactique de cette équipe de Pontcharra. Abdou Konte a frappé encore une fois en début de match pour nous donner la victoire qui nous permet de prendre la tête du championnat. Je suis fier de mes joueurs qui ont été solides pour garder le score. Merci à Pontcharra pour l'accueil et aux bénévoles pour leur œuvre durant tout le match."

Alessandra CATARSI (ent FC Chaponnay-Marennes, nul à O Valence) : « Une grosse réaction heureusement… »
"On a fait une bonne première période où nous n’avons pas su transformer nos occasions en buts. Et ce qui arrive souvent dans ces cas-là s’est produite avec deux buts de Valence en deuxième mi-temps. Heureusement, mes joueurs ont eu une grosse réaction et nous sommes parvenus à égaliser dans les dernières secondes du match. Je suis très satisfait de l’attitude du groupe qui n’a rien lâché. Et bien sûr moins content de notre manque d’efficacité en durant les quarante-cinq premières minutes."

Nicolas CROUZET (ent AS Bellecour-Perrache, nul contre FC Bords de Saône B) : « On va se satisfaire du nul… »
"Nous avons fait un bon début de match avant d’avoir deux blessés, mon central (15ème) et mon milieu défensif (40ème). Ca a changé la physionomie du match, face à une équipe de Bords de Saône de qualité. Vous mixez le tout, et vous comprendrez qu’il nous était difficile de prendre les trois points. On prend ce nul et on va s'en satisfaire. Next !"

Cédric VOISIN (ent FC Val Lyonnais, défaite à AS Ver Sau) : « Notre série s’arrête… »
"Notre série s’arrête avec cette défaite. Mais vu l’état du terrain, il était compliqué de jouer et de prendre du plaisir. La défaite est dur à digérer, même si j’ai vu de bonne et moins bonne choses. Je sais que l’on va se remobiliser et travailler pour essayer de finir cette phase allez le plus haut possible au classement. Je suis déçu pour mes joueurs."

Laurent LAPIETRA (ent Caluire SC, défaite à AS Saint-Priest C) : « Ca ne pardonne pas… »
"Nous n’avons pas su concrétiser nos occasions en première mi-temps ou l’on était bien organisé. On s’est relâché en deuxième, face à de jeunes joueurs très technique. Ça ne pardonne pas et cette défaite est plutôt frustrante au final. Mais il faut continuer à travailler pour avancer. Et surtout, corriger les erreurs sur les buts que l’on prend."

Recueillis par Bebeto RODRIGUEZ

Mourad Boulemtafes
Mourad Boulemtafes