R3 - Les COACHS parlent de leurs matchs


Rédigé le Mardi 9 Octobre 2018 | Lu 1688 commentaire(s)

Les entraîneur de R3 reviennent sur leurs matchs du week-end écoulé...



Lionel TALON (ent Hauts-Lyonnais B, nul contre FC Ambérieu) : « C’était les vendanges tardives… »
"C’était les vendanges tardive pour nous aujourd’hui ! Quand on ne marque pas avec autant d'occasions nettes, on en ressort plus que frustré. Point positif quand même, être revenu au score et avoir été meilleurs dans l’utilisation du ballon, excepté dans les dix-huit mètres adverses. Nous avons maintenant quinze jours à attendre pour le prochain match… Ça aussi c’est très frustrant !"

Belkacem SENOUSSI (ent CO Saint-Fons, défaite contre Chambery Savoie B) : « Il n’y a pas eu photo… »
"Ca faisait longtemps que je n’avais pas rencontré une équipe aussi forte. On touche quand même deux fois le poteau alors que nous étions menés un à zéro. Mais il n’y avait pas photo et Chambéry nous était supérieur et on savait qu’on rencontrait la meilleure équipe de la poule. J’ai confiance dans mon groupe qui va relever la tête."

Laurent LAPIETRA (ent Caluire SC, défaite à O Saint-Marcellin) : « Il nous a manqué dix petites secondes… »
"C’est frustrant de perdre à la cinquantième minute de jeu de la deuxième mi-temps alors que l’on tenait la match nul. Malgré tout, nous avons souffert dans l’impact physique, notamment dans la première demi-heure ou l’on a concédé des occasions. On a réagi ensuite… mais il nous a manqué dix petites secondes. A nous d’être plus costauds à l’avenir."

Eric SALIGNAT (ent FC Pontcharra Saint-Loup, victoire à US Sassenage) : « Une première mi-temps de haute volée… »
"Mes joueurs ont réalisé une première mi temps de haute volée, sanctionnée par deux buts d' avance à la la pause. Le score aurait même pu être plus sévère sans un excellent gardien de Sassenage. On est revenu avec les mêmes intentions après la repos, mais on a reculé et nos adversaires se sont créés belles occasions avec un but à la clef. Nous n'avons pas su tuer le match en perdant nos duels devant la cage adverse, qui nous auraient pu nous permettre de mener trois-zéro. La combativité et l'esprit d' équipe nous ont cependant permis d'assurer les trois points de la victoire. Bravo à tous mes joueurs, même s'ils savent qu'ont devra faire encore mieux les prochains matchs."

Majid HASSAINE (ent CS Neuville, défaite à AS Savigneux-Montbrison) : « Arrêter de se prendre pour des sénateurs… »
"Nous avons affiché un niveau de jeu très faible, logiquement reflété par le score (1-4). Nous avions certes beaucoup de joueurs cadres absents, mais ça n’est pas une excuse. On doit arrêter de se prendre pour des sénateurs et remettre les bleus de chauffe."

Mourad BOULEMTAFES (ent O Belleroche, nul à CA Maurienne) : « Un bon point de pris après 500 kilomètres aller-retour… »
"Ce fut un match équilibré où chaque équipe a eu sa mi-temps. Malgré de nombreuses absences je félicite mes joueurs pour ce résultat. Je considère que c'est un bon point de pris après avoir fait 500 kilomètres aller-retour. Je remercie le club de Saint-Jean-de-Maurienne et le trio arbitral."

Ronald YAO (ent AS Montchat, victoire à Ain Sud Foot B) : « Tout s’est joué sur les transitions… »
"Nous avons fait un bon match. Tout s’est joué sur les transitions. Ain Sud n’a jamais pu accélérer le jeu malgré une possession écrasante. Nous menions deux but à zéro sur deux récupération haute, sur deux duels gagnés par mes deux attaquants. Nous lançons notre saison avec cette victoire à l'extérieur. Le groupe est jeune et de qualité. Nous allons mettre les formes pour prendre les points plus rapidement que l'an passé."

Nordine BELHOUT (ent Lyon-Duchère AS C, nul contre AS Misérieux-Trévoux B) : « Pas immérité pour nos adversaires… »
"L'Objectif était très clair. Il était prendre trois points. Nous nous sommes créé beaucoup d’occasions en première mi-temps. Nous marquons à la dix-neuvième, nos adversaires égalisent trois minutes plus tard sur un coup de pied arrêté. En deuxième période, les consignes étaient de presser haut. Ce qui nous a permis de reprendre l’avantage sur un coup de pied arrêté. J'ai ressenti un relâchement de mes joueurs ensuite et on se fait reprendre à la quatre-vingt-huitième. Ça n’est pas immérité pour l’équipe adverse qui avait de l’envie et de la détermination. Nous allons analyser les points qui nous ont fait défaut dès mardi à l’entraînement pour repartir plus fort."

Nicolas CROUZET (AS Bellecour-Perrache, nul à O Saint-Genis Laval) : « Notre adversaire avait établi un plan de jeu… »
"La première mi-temps est équilibrée malgré le gros déchet technique de notre part et un gros manque de mobilité face à un adversaire qui a mis beaucoup de densité dans l’axe. Nous n’avons pas su contourner leur bloc. En seconde période, nous revenons avec de meilleures intentions, plus de maîtrise et de largeur dans notre jeu. Cela nous permet de trouver des décalages, mais trop timidement pour les exploiter. Nous trouvons tout de même la barre sur coup franc, avant d’ouvrir la marque. Nous nous procurons ensuite plusieurs situations mais nous faisons les mauvais choix. Et sur une perte de balle, nous nous faisons contrer sur une action bien menée. Notre adversaire du jour avait, je pense, établi un plan de jeu pour nous contrer. Félicitations à eux. J’ai quelques regrets, on peut faire beaucoup mieux."

Emmanuel DUBESSY (ent AS Misérieux-Trévoux B, nul à Lyon-Duchère AS C) : « Il faudra confirmer dans deux semaines… »
"Nous avons assisté à un très bon match de R3 avec beaucoup de rythme et deux équipes qui ce sont rendues coup pour coup. La prestation aboutie de de mes garçons nous a permis ramener un nul mérité, sur le terrain d'un adversaire de qualité et qui jouera le haut de tableau. Il faudra confirmer ce résultat en gagnant à domicile dans deux semaines."

Djillali BOUSSEBAH (ent Ain ud Foot B, défaite contre AS Montchat) : « Le vent ne souffle pas en notre faveur… »
"Nous avons très bien débuté la partie avec la possession et une maîtrise du jeu. Mais on est retombé dans nos travers avec des fautes de placements et de concentration. On prend un but logiquement car ça ne pardonne pas. On se remet à jouer, on pousse et … bis repetita qui fait deux buts. On revient quand même à deux-un en fin de première mi-temps. La seconde période fut aussi maîtrisée. Mais nous ne sommes pas parvenus à concrétiser de nouveau. Il faut qu'on apprenne à lâcher son ballon rapidement si on veut déstabiliser nos adversaires. Je reste confiant car pour l'instant, le vent ne souffle pas en notre faveur. Mais ça viendra à force de travail et de prise de conscience."

Sébastien DI PALMA (ent O Saint-Genis Laval, nul contre AS Bellecour-Perrache) : « Logique dans l’ensemble… »
"C'est un nul plutôt logique dans l'ensemble. Chacune des deux équipes a eu ses temps fort et faibles. J'ai aimé la réaction de mes joueurs après l'ouverture du score adverse. C'est un score frustrant, notamment à domicile. Mais on va continuer d'avancer sereinement, en travaillant dur à l'entraînement."

Alessandro CATARSI (ent FC Chaponnay-Marennes, victoire contre GS Dervaux) : « L’essentiel, c’est les trois points… »
"Nous ne retiendrons que la victoire. Dervaux nous a fait déjouer et aurait vraiment pu espérer mieux. Pour reprendre un célèbre poncif du football, on va dire que « l’essentiel, c’est les trois points…"

Valentin LORI (ent Sud Lyonnais 2013, victoire à ES Trinité) : « Un Morgann Larrieu des grands jours… »
"On savait que nous aurions un match difficile à jouer aujourd'hui. Ça a été le cas, même si sur les vingt premières minutes du match, nous ouvrons logiquement le score et nous aurions dû l'aggraver. Ensuite, nous avons arrêté de jouer et de presser notre adversaire. Nous avons reculé et subi de nombreux ballons sur notre défense. Le début deuxième période a été à l'image de la fin de la première, nous avons reculé et subi les assauts de nos adversaires qui sont logiquement revenu au score avant de nous passer devant. Mais j'ai un groupe avec un fort mental une grosse solidarité, qui n'a rien lâcher, et a su égaliser dans la foulée avant de prendre l'avantage à dix minutes de la fin. Nous avons eu la chance d'avoir un Morgann Larrieu des grands jours qui a signé un triplé. Nous enchaînons sur une deuxième victoire de suite mais savons que tout peut aller très vite. A nous de bien travailler sur les quinze prochains jours afin bien négocier la réception de Chabeuil."

Recueillis par Bebeto RODRIGUEZ

Nordine Belhout (Lyon-Duchère AS C)
Nordine Belhout (Lyon-Duchère AS C)