monfoot69
monfoot69
LES NEWS

SC DU GARON - Une "fusion" jeune qui fonctionne


Rédigé le Mardi 2 Janvier 2018 | Lu 1857 commentaire(s)

Pour sa deuxième année d'existence, le regroupement jeune du SC du Garon, qui regroupe les jeunes des clubs de l'ES Chaponost et du FC Val Lyonnais, enregistre des résultats des plus encourageants avec trois équipes postulantes à la montée à l'échelon supérieur.
Explication avec le responsable technique, Johan Guerin.



Joahn Guerin, le responsable technique du SC du Garon
Joahn Guerin, le responsable technique du SC du Garon
Johan, tu es le responsable technique des catégories jeunes du SC du Garon. Quelle était au départ la vocation de ce regroupement chez les jeunes de l'ES Chaponost et du FC Val Lyonnais ?
"Comme pour beaucoup de cas similaires, ils 'agissait de mettre des moyens en commun car les effectifs n'étaient plus suffisants dans les deux clubs pour constituer véritablement des équipes homogènes. Donc de permettre à tous les enfants de pratiquer, quelques soit leurs niveaux, en leur offrant une structure de qualité et adaptée."

Passons aux bilans de cette première partie de saison, avec pour commencer les U15...
"Le groupe encadré par Adrien Boinon et Michel Nicolas était promu en D2, avec bien évidemment un objectif de maintien. Pour l’instant, c'est la bonne surprise car il déjoue tous les pronostics en occupant la première place de sa poule à mi-saison, avec une seule défaite, la meilleure attaque avec trente-six buts marqués et la meilleure défense avec seulement dix buts concédés. On peut donc rêver à une deuxième accession en deux ans si ces performances se confirment en deuxième partie de saison."

Les U19
Les U19

"Pas question de tomber dans l'euphorie..."

Les U17 semblent dans la même dynamique ?
"Oui, effectivement, les garçons de Cédric Eyraud et d’Ayoub Ben Ouadda sont bien partis pour atteindre l’objectif, à savoir la montée en D2. Ils sont leaders pour l’instant avec des statistiques intéressantes (une défaite, 62 buts marqués, 12 concédés). Mais ne perdons pas de vu le niveau, qui reste la D3. La priorité de ce groupe est donc la remise en question à chaque entraînement. Mais je suis optimiste, les garçons sont travailleurs… pourvu que ça dure !"

Reste les U19, moins « brillants » statistiquement parlant, mais placés dans la course à l'accession…
"Oui, ils sont actuellement troisièmes de leur poule de D2, à deux points de l’ASVEL, le leader, et à un du FC Croix-Roussien, le deuxième. Tout est donc encore jouable pour ce groupe composé à 80% de premières années. Mais la grande satisfaction tient dans le fait que Cyril Badoil, Laurent Moinel et Adrien Rognard, les éducateurs, ont su, au-delà du projet sportif, créer un vrai groupe, avec une excellente ambiance."

Et le responsable technique de la fusion, quel bilan global tire-t-il ?
"Il n'est pas question de tomber dans l'euphorie. Oui, nous sommes très satisfait du travail réalisé et des résultats. Mais il ne nous faut en aucun cas se satisfaire de si peu. L'important est que le Sporting Club du Garon progresse de part ses performances, toutes catégories et équipes confondues. Surtout qu'il démontre que le projet éducatif, social et footballistique, est la valeur sûre. Je n'oublie pas que pour ces trois catégories, il y a les réserves et même un groupe C pour la U15. Avec des éducateurs compétents, une grande envie de travail et de progrès."

De quoi donner des idées de fusion globale entre les deux clubs ?
"C'est un projet qui peut éventuellement voir le jour a moyen où long terme. Mais ce n'est pas la priorité des deux clubs aujourd'hui."

Recueillis par Bebeto RODRIGUEZ

Les U17
Les U17

Les U15
Les U15