monfoot69

SUD-LYONNAIS 2013 – V. LORI : « L’inexpérience a parfois du bon… »


Rédigé le Jeudi 6 Septembre 2018 | Lu 840 commentaire(s)

Une semaine après une sévère élimination en Coupe de France à l’AS Villefontaine, Sud Lyonnais 2013 s’apprête à rentrer dans son championnat de R3 par… un derby contre le voisin du FC Chaponnay-Marennes.
L’occasion de faire le point avec l’entraîneur, Valentin Lori, qui entame sa quatrième saison à la tête de l’équipe fanion du club.



SUD-LYONNAIS 2013 – V. LORI : « L’inexpérience a parfois du bon… »
Valentin, tu as mal entamé ta saison avec une sévère défaite en coupe dimanche à l’AS Villefontaine. Comment tu explique cette leçon reçue ?
"Il n’y a pas grand-chose à retenir de ce match si ce n’est que nous sommes tombés sur une équipe qui nous a été supérieure dans tous les compartiments du jeu. Je ne serais pas étonné de la voir en ligue dès la saison prochaine. De notre côté, il va falloir que les garçons redescendent sur terre et fasse preuve d’humilité. Avec de telles prestations, on ne jouera rien d’autre que le maintien cette saison."

Et dimanche, le championnat commence par un derby contre le FC Chaponnay-Marennes, ça t’inspire quoi ?
"Ça m’inspire que nous nous déplacerons chez un des favoris pour la montée qui affiche ses ambitions depuis de nombreuses saisons. Cela nous permettra de savoir où nous nous situons par rapport notre préparation et d’être dans le bain tout de suite. C’est un derby, ce qui rend ce match encore plus excitant pour les joueurs."

Une logique de progression à moyen terme…

Après une première saison réussie en PHR, en 2015-2016, ou ton équipe a frôlé la montée, on s’attendait à vous voir confirmer et jouer l’accession les suivantes. Or, ça a plutôt été la course au maintien. Pourquoi ?
"La première saison, nous avions un groupe très homogène avec beaucoup de qualité et surtout beaucoup d’expérience. Depuis, il a beaucoup évolué avec de jeunes joueurs qui n’ont pas forcément l’habitude des joutes régionales, mais avec un fort potentiel Nous sommes dans une logique de progression qui portera ses fruits à moyen terme je pense."

Du coup, ça va être quoi l’objectif cette saison ?
"Il reste le même, à savoir obtenir un maintien le plus rapidement possible afin de pouvoir réévaluer nos ambitions en cours de saison dans le but de terminer le plus haut possible tout en prenant un maximum de plaisir. Je pense que mon groupe pourra s’appuyer sur une grosse solidarité, mais également sur sa fougue qui pourrait nous permettre de jouer sans trop de pression. L’inexpérience a parfois du bon."

Parles-nous de ton mercato, globalement discret…
"Je ne dirais pas que le mercato a été discret, même si il est vrai que les autres saisons nous avions eu plus d’arrivées. Nous avons voulu miser sur le groupe de la saison dernière et pallier aux départs ou arrêts de certains. Nous ne voulions pas recruter pour recruter. Et nous avons également intégré un joueur de l’équipe réserve car c’est important de montrer à tous les seniors que la porte de l’équipe Une n’est pas fermée."

« Je suis jeune et j’ai beaucoup d’ambition… »

Ton avis sur la poule ?
"C’est peut-être la plus homogène et la plus relevée que nous ayons eu depuis six ans que nous sommes en R3. Nous connaissons certaines équipes qui étaient déjà avec nous la saison dernière. Pour le reste, ça sera des découvertes. Il faudra être vigilant et prendre le maximum de points le plus rapidement possible. Je ne suis pas très fort en pronostics mais je pense que trois ou quatre équipes se dégagent. A savoir Chaponnay, Caluire, la Trinité et Saint Marcellin."

On parle souvent de cycle de trois saisons pour un entraîneur. Or tu vas entamer ta quatrième… tu repars pour un deuxième cycle de trois ?
"C’est vrai que ça sera ma quatrième saison sur le banc de Sud lyonnais… mais de là à dire que je repars pour un cycle de trois ans. On devait se rencontrer avec le président en fin de saison dernière. Nos agendas respectifs ne l’ont pas permis et le début de la suivante est arrivé très vite. Je suis jeune et j’ai beaucoup d’ambition : je viens d’obtenir mon BMF et compte m’inscrire au BEF la saison prochaine. Je n’ai jamais caché mon ambition d’entraîner plus haut à mes dirigeants Donc, nous ferons un bilan en fin de saison afin de savoir ce qui est le mieux pour le club et pour moi."

Recueillis par Bebeto RODRIGUEZ

Valentin LORI
Né le 28/06/1984 a Venissieux
Parcours Joueur : As Communay, AS Saint-Priest, Feyzin CBE (R3), Portiragnes (DHR 34), AS Béziers (DHE puis DHR 34), Feyzin CBE (R2 ), AS Communay (R3), Sud Lyonnais (R3)
Parcours entraîneur : Sud Lyonnais (R3)