monfoot69

Seb DEFINOD : "Satisfait de ce que j'ai accompli..."


Rédigé le Jeudi 27 Juillet 2017 | Lu 1571 commentaire(s)

On ne verra plus Seb Definod sur les pelouses rhodaniennes la saison prochaine. A 36, celui qui a écumé les terrains plus de vingt ans durant, de l'AS Villeurbanne de ses débuts au Chassieu-Décines FC cette saison en passant entre autre par l'AS Saint-Priest ou le FC-Bourg-Peronnas, a décidé de tirer sa révérence.



A 36 ans, Seb Definod met un terme à sa carrière
A 36 ans, Seb Definod met un terme à sa carrière
Seb, qu’est-ce qui ta décidé à arrêter cette saison ?
"Plusieurs paramètres m'ont amené à prendre cette décisions. Tout d'abord, je commençais à ressentir moins d'envie d'aller m'entraîner. Et puis surtout des paramètres familiaux et professionnels qui sont devenus naturellement ma priorité."

C’est ferme et définitif, tu es sûr ?
"Oui c'est ferme et définitif. A 36 ans, il faut laisser la place aux jeunes."

Tu vas faire quoi les week-end à partir du 15 août ?
"J'ai aucune inquiétude là dessus. J'aurai bien assez d'idées et de temps pour profiter de ma femme, ma fille et mes proches."

Tu as prévu de continuer en loisir ou autre quand même ou tu vas couper complet avec le ballon ?
"Des amis m'ont sollicité pour signer en vétéran. Je laisse gérer mon agent mais ça peut être une bonne alternative pour courir encore un peu."

Quel regard tu portes sur ta dernière saison avec le Chassieu-Décines FC ?
"Un regard mitigé. D'un côté, assez frustré de ne pas avoir pu évoluer ne serait-ce qu'une demi saison avec un effectif au complet. D'un autre côté, nous étions confrontés à quatre belles équipes, Vallières, Chasselay, Misérieux-Trévoux et le FC Lyon, qui ont normalement fini devant nous."

Quatre belles années et deux montées avec le FC Bourg-Péronnas (photo La Voix de l'Ain)
Quatre belles années et deux montées avec le FC Bourg-Péronnas (photo La Voix de l'Ain)

"Les troisièmes mi-temps vont me manquer..."

Et plus globalement sur ta carrière ?
"Je suis plutôt satisfait de ce que j'ai accompli sportivement, avec de très beaux moments de joie lors des différentes montées... Mais je suis avant tout heureux que le foot m'ait permis de découvrir beaucoup de belles personnes, de mes meilleurs amis à ma femme, rencontrée à Bourg en Bresse."

Pas de regret ?
"Si, forcément toujours un petit regret de ne pas avoir pu évoluer au niveau professionnel, qui paraissait tout proche. Mais dans l'ensemble je regrette rien."

Te verra-t-on un jour sur un banc de touche ou dans une autre activité qui tourne autour du ballon ?
"Non, pas de banc de touche. Mais je ne ferme la porte à une autre activité pour garder un pied dans ce milieu. Mon neveu est licencié à l'As Montchat. Donc à voir."

Qu'est-ce qui va te manquer le plus à ton avis ?
"Pas mal de choses vont me manquer. Taper dans le ballon, tout simplement, la compétition, les émotions vécues lors de gros matchs avec du public mais surtout, les moments de complicité avec les coéquipiers dans le vestiaire et lors des troisièmes mi-temps."

Recueillis pas Bebeto Rodriguez

Souvenirs, souvenirs...

Premier souvenir de foot
"Une finale régionale de la coupe BN, la coupe de France des poussins, à Tola-Vologe contre l'ASSE."

Meilleur souvenir
"Mes deux montées le FC Bourg-Péronnas."

Plus mauvais souvenir
"Ma blessure juste avant le trente-deuxième de coupe de France avec l'AS Saint-Priest contre l'AJAuxerre de Cissé, Mexes, Kapo (...) à Gerland."

Meilleur match
"Niveau prestige, je dirai contre l'OM au stade Vélodrome en huitième de finale de coupe de France avec le FC Bourg-Péronnas."

Plus mauvais match
"Mon dernier il y a quelques semaines contre Vallières où ma cuisse m'a gâché mon jubilé."

Plus beau trophée
"La montée en ligue2 avec le FC Bourg-Péronnas en 2015, devenu FBBP01."

Meilleur partenaire
"Difficile tellement ils sont nombreux. Mais je dirai Nicolas Velut. Et je me permets de rajouter Yohan Di Tommaso et Patrice Dimitriou."

Meilleur adversaire
"Un qui a été mon partenaire plusieurs années, Nicolas Barbosa pour son côté teigneux."

Plus beau but
"Je n'ai pas beaucoup marqué de buts mais souvent, ils étaient beaux. Je dirai donc un lob de quarante mètres avec l'AS Saint-Priest contre St Georges les Ancizes."

Plus belle boulette
"A Nancy avec Saint-Priest. J'avais fait une nuit blanche pour partir jouer le dimanche après-midi. On mène un-zéro, je rentre à dix minutes de la fin et... marque contre mon camp sur un corner adverse rentrant. Mon gardien, JB Clément, se déchire et le ballon me revient pleine tête... un-un au final !"

Meilleur entraîneur
"J'en citerai deux, Eric Guichard et Hervé Della-Maggiore."

Meilleur club
"Dur de choisir entre mes huit ans à lAS Saint-Priest et mes quatre au FC Bourg-Péronnas. Mais par rapport à tout ce que j'ai vécu sportivement, je dirai logiquement FC Bourg-Péronnas."

Seb DEFINOD
Né le 05/01/1981 à Bron
Job : conseiller en gestion de patrimoine
Parcours : AS Villeurbanne ASPTT Lyon, UGA Décines, AS Saint-Priest, Lyon-Duchère AS, FC Bourg-Péronnas, FC Limonest, Chassieu-Décines FC

PALMARES
- 2001-2002 : 16eme de finale de coupe de France contre As Nancy Lorraine (AS Saint-Priest)
- 2011-2012 : montée de CFA à National et 8eme de finale de coupe de France contre Olympique de Marseille au Vélodrome ( FC Bourg-Péronnas)
- 2012-2013 : 32eme de finale de coupe de France contre Montpellier Hérault SC (FC Bourg-Péronnas)
- 2013-2014 : 32eme de finale de coupe de France contre En Avant Guingamp (FC Bourg-Péronnas)
- 2014-2015 : montée de National à Ligue2 (FC Bourg-Péronnas)
- 2015-2016 : montée de DH à CFA2 (FC Limonest)