monfoot69
monfoot69

Sébastien Dodille (FC Lyon) nous présente la Section Sportive Elite


Rédigé le Jeudi 28 Janvier 2021 | Lu 885 commentaire(s)


Crédit : FC Lyon
Crédit : FC Lyon

Nous avons fait le point avec son responsable pédagogique Sébastien Dodille (et entraîneur de l'équipe fanion en R1) sur la section sportive Elite du FC Lyon qui offre à ses élèves l'opportunité de mener un double projet, sportif et scolaire (avec le Lycée Lumière). Toutes les informations et les liens vers les dossiers d'inscription sont à retrouver ici.

 

Une présentation de la Section Sportive Scolaire du Lycée Lumière aura lieu en visio-conférence le 6 février 2020. Inscription ici.

 

Bonjour Sébastien. Avant tout comment allez-vous, comment se sont déroulés ces derniers mois ?

 

C'est compliqué mais ça va bien ! On en profite pour se creuser les méninges en matière de projets qu'on veut lancer, pour garder un dynamisme. Cela nous permet de travailler en amont certaines choses.

 

Comment envisagez-vous cette fin de saison, si elle se termine ?

 

On aimerait tous reprendre, mais à quel prix ? Si c'est pour reprendre 3 mois pour 7 matchs, atteindre des objectifs sportifs mais mettre la clé sous la porte dans un an... La priorité c'est la jeunesse, faire jouer les gamins. Nous ils s’entraînent en ce moment les mercredi et samedi, voir dimanche pour l'école de foot. Mais pour les grands ça paraît compliqué ne serait-ce qu'en terme de timing.On maintient l'activité, on essaie de garder un peu de lien social le week-end. C'est de l'entretien, de la vie de groupe, le plaisir de se voir. Tout ce qu'on fait même dans le cadre de l'activité physique est fait sous forme ludique. Mais au-delà de ça...

 

Est-ce que vous pouvez nous faire un petit historique de votre section sportive avant que l'on aborde un peu plus en profondeur ce sujet ?

 

La première génération c'est la génération 98 qui est rentrée en seconde et on est aujourd'hui au 2005. En ce qui concerne le nombre de gamins concernés c'est variable selon les années mais on a été au maximum 28, donc on est entre 20 et 28 tous les ans. On a plusieurs établissements avec qui on travaille sous convention mais on a une section qui est prédominante au lycée Lumière (filière générale et technologique). Les classes sont « sportives » donc ils côtoient au quotidien des jeunes d'autres disciplines. Il y a de la lutte, du LOU rugby, de l'OL féminin... Il y a aussi le pôle France gymnastique avec des gamins qui s'entraînent 8 fois par semaine, cela leur montre un autre monde.

 

Justement, quel est le fonctionnement plus précisément de votre section sportive ?

 

On est sur un fonctionnement où les garçons s’entraînent 4 à 5 fois en section sportive en foot à 11 et il y aura des modules complémentaires (musculation, futsal et analyse de la performance individuelle). Le projet sur trois ans est de faire en sorte que nos 16 ans, 17 ans et 18 ans soient exclusivement en section et puissent avoir une chance
1) de pratiquer le sport de bon voir haut niveau au FC Lyon, dans les quasi mêmes dispositions qu'un club professionnel finalement,
2) d'avoir un suivi pédagogique de qualité. On propose gratuitement du soutien scolaire à raison de 2 heures par semaine, je participe au conseil de classe, on a des actions éducatives, on a une cellule qui leur recherche des stages... Il y a plein de choses mises en place autour des jeunes à ce niveau là.
Vous organisez une visio le 6 février ?

 

C'est bien ça, comme on ne peut pas faire de journée portes ouvertes en présentiel on fait ce visio le 6 février à 13 heures avec le professeur coordonnateur, le CTD du Rhône et moi-même. On leur expliquera tout le fonctionnement.

 

Vous avez surtout des jeunes du département ou vous « brassez » plus large ?

 

Ca brasse France ! Après on essaie de rester en cohérence avec le projet du club. L'idée c'est de fidéliser nos jeunes et de leur permettre à terme de jouer en équipe 1 chez nous.

 

Combien de dossiers de candidature recevez-vous et comment s'opère la sélection ?

 

On reçoit aux alentours de 170 dossiers d'inscription en moyenne, donc il y a un gros travail de tri. J'étudie d'abord le dossier scolaire après on met en place une journée concours d'entrée avec test physique, test foot, test technique et entretien de motivation. Cela nous permet de définir une liste que l'on transmet au lycée et c'est le lycée qui a le dernier mot.