monfoot69
monfoot69

U15 Challenge PIANA - MONTPELLIER première à NEUVILLE


Rédigé le Lundi 5 Juin 2017 | Lu 2293 commentaire(s)

C'est finalement le Montpellier HSC qui a remporté la trentième édition du Challenge Piana du CS Neuville, en partie grâce à sa défense de fer.


Le Montpellier HSC s'impose pour la première fois à Neuville
Le Montpellier HSC s'impose pour la première fois à Neuville
La trentième édition du Challenge Louis Piana a été remportée par la Montpellier HSC, qui s'est imposé sur les bords de Saône pour la première fois de son histoire. Au terme d'une journée où l'intensité est rapidement montée avec les quarts de finale dès le début de la matinée, les Montpelliérains ont montré une grosse solidité défensive et une belle efficacité offensive.
Pour sa première participation, l'OGC Nice est monté en puissance tout au long du tournoi pour finalement éliminer l'Olympique Lyonnais en quart de finale, puis l'un des favori, l'Espagnol Barcelone en demie. Les Niçois ont entamé la finale sur les chapeaux de roue avec un but marqué après seulement trente-et-ne secondes de jeu. Mais les Héraultais sont revenus en deuxième période. La décision s'est finalement faite aux tirs aux but. Les Niçois échouaient lors de la deuxième tentative alors que les futurs vainqueurs marquaient à trois reprises.

Les Nippons ont la côte sur et en dehors des terrains...

Malgré une défaite logique contre l'OGC Nice, l'Espagnol Barcelone a accroché facilement la troisième place après un match largement dominé contre le FC Fleury 91. Les Catalans ont ravi le public pendant les trois jours de l'épreuve avec beaucoup de jeu et de très beaux buts marqués.
Très soutenus par les supporters locaux, les japonnais de l'Omiya Ardija ont vu leur élan coupé après la séance de tirs aux but de leur quarts de finale contre le FC Fleury 91. Les Nippons ont largement dominé la rencontre mais ont pêché dans le dernier geste. Leur bonne humeur et leur comportement exemplaire a cependant été mis en avant par tous les dirigeants.

Le Japonnais Shibayama Masaya élu meilleur joueur du tournoi 2017
Le Japonnais Shibayama Masaya élu meilleur joueur du tournoi 2017

L'OL decevant...

La grosse déception est venue de l'Olympique Lyonnais qui a terminé à la septième place de cette trentième édition du Chalenge Piana. Battus dès les quarts de finale, les lyonnais se sont ensuite inclinés contre Benfica Lisbonne lors de leur match de classement.
Le public retiendra de cette édition 2017 l'imperméabilité de la défense montpelliéraine avec un seul but encaissé, les accélérations éclairs d'Aaron Bocardo (Espagnol Barcelone), élu meilleur attaquant, la puissance athlétique du FC Fleury 91, les gestes techniques exceptionnels du petit meneur de jeu Shibayama Masaya (Omiya Ardija), élu meilleur joueur et... les dizaines de bénévoles qui se sont démenés pour que chacun ne manque de rien trois jours durant !

Mariavah LYCZYNSKI

Classement final

1e : Montpellier HSC
2e : OGC Nice
3e : Espagnol Barcelone
4e : FC Fleury 91
5e : Benfica Lisbonne et Omiya Ardija
7e : Olympique Lyonnais et FC Bourg en Bresse Peronnas
9e : AS St Priest
10e : Stade Rennais
11e : Olympique de Marseille
12e : Leicester City FC
13e : Torino FC
14e : Impact Montréal
15e : UF Maconnais
16e : CS Neuvillois

Les résultats de la journée

FINALE
Montpellier HSC 1-1 (2-1 TAB) OGC Nice

DEMI-FINALES
OGC Nice 1-0 Espagnol Barcelone
Montpellier HSC 3-0 FC Fleury 91

QUARTS DE FINALE
OL 1-1 (0-2 TAB) OGC Nice
Benfica Lisbonne 0-3 Espagnol Barcelone
Montpellier HSC 2-0 FC Bourg Peronnas
Omya Ardija 1-1 (4-5 TAB) FC Fleury 91

Réaction

Gilles BAUMIAN (coach Montpellier HSC)
"Je suis très heureux et très fier de cette victoire. Ça fait plusieurs saisons qu'on est présent à Neuville mais nous n'avions jamais eu la chance de l'emporter. Notre victoire contre l'OL lors de la phase de poule nous a permis d'être sur un tableau un peu plus "abordable". Petit à petit on s'est pris au jeu et on a commencé à y croire. La finale a été très difficile, surtout avec notre entame de match catastrophique. Mais les garçons ont relevé la tête car cette génération est très forte mentalement. C'est toujours un plaisir d'être ici, encore plus cette année car on repart avec le trophée et la meilleure défense."