monfoot69

Vénissieux FC - C. SCHEIWE : "Un vivier à faire pâlir n'importe quel club..."


Rédigé le Mardi 23 Avril 2019 | Lu 2022 commentaire(s)

Après une saison sabbatique, mais pas blanche en matière de football, Charistian Scheiwe va revenir plus plus concrètement sur les terrains comme responsable technique du foot à 11 du Vénissieux FC.



Christian, te voilà donc au Venissieux FC la saison prochaine. Comment se sont faites les choses ?
"J’ai rencontré par hasard Jean Pierre Chaix, le président du FC Vénissieux, qui m’ a fait part avec son bureau de vouloir structurer les choses en faisant une belle place aux éducateurs. Il m’a demandé si cela pouvait m’intéresser et d’y réfléchir. Par la suite, j’ai eu des contacts téléphoniques et des rendez-vous avec Nordine Kari, une personne que j’apprécie énormément et avec qui un lien s’est tissé depuis des années lors de nos nombreuses confrontations. Et pour finir, j'ai rencontré Said Nouri qui a la responsabilité de tout le jeu réduit. J'ai rencontré des personnes sincères, motivées et motivantes. Des personnes qui avait une réelle volonté de travailler avec moi. La sincérité, chose assez rare dans notre milieu, associée à un énorme projet, ça a "matché" de suite."

On suppose que tu avais plusieurs pistes. Qu’est ce qui a fait pencher la balance pour ce projet plutôt que pour un autres ?
"Effectivement, j'avais quelques propositions. Je souhaitais coacher une équipe de N2-N3 ou R1 pour la pression que cela génère, ou prendre le responsabilité technique d'un club pour le coté transmission, qui est dans mon ADN. Le premier souhait n'ayant pas pu se concrétiser, j ai eu trois propositions de direction techniques. Deux ont retenu mon attention. Mais au final, j'ai choisi celui du FC Vénisseux. J'ai été séduit par le discours très cohérent du président avec un super projet, très ambitieux, des objectifs à moyen terme - qui permettent de travailler sereinement-, un très bon casting en terme d'éducateurs, la collaboration avec des personnes de qualités, des rôles bien définis, de l'ambition et un vivier à faire pâlir n'importe quel club. Ce projet ambitieux s'échelonne sur deux ou trois ans. On va donc pouvoir construire des fondations solides et pérennes."

Un incroyable vivier
Un incroyable vivier

"Une culture de la gagne et une grinta palpable de partout...

Quelle perception avais tu de ce club de l’extérieur ?
"En tant que joueur, mais aussi qu'éducateur, j'ai bien connu l'US Vénissieux et les Minguettes. Deux entités qui étaient bien différentes avec des identités relativement fortes. Le passé est derrière et fait désormais parti du patrimoine de ces deux clubs. Le présent s'inscrit en tant que FC Vénissieux et après un an d’existence, la nouvelle histoire doit commencer à s'écrire. Et comme je l'ai dit précédemment, il y a indéniablement une culture de la gagne et une "grinta" qui est palpable de partout. Il est nécessaire de la canaliser afin que le club redevienne un acteur incontournable de la région, qu'il retrouve sa légitimité ainsi que sa place dans le football régional. Et peut -être national. Pour que cette entreprise fonctionne, il faut que toutes les composantes du club, dirigeants, éducateurs, joueurs, parents, mais aussi la Mairie, les sponsors et autres membres bienfaiteurs, aillent dans le même sens, dans un but commun."

Quels sera ton futur rôle ?
"Je vais occuper le rôle de responsable technique du football à 11, hormis l'équipe fanion qui sera dirigée par Andréa Daminai. J'aurais en charge la mise en place d’une planification technique, tactique et athlétique globale en partenariat et collaboration avec Nordine, Said (Nouri), et Andréa (Damiani) dans laquelle tous les joueurs pourront s'identifier."

Pour quels objectifs ?
"Un des objectif avoué sera la qualité de jeu des équipes, ainsi que les résultats sportifs. Il faudra stabiliser et pérenniser les équipes en tête de catégorie dans les premières parties des classements. Mais aussi et surtout faire progresser sur tous les plans les joueurs afin de les amener le plus haut possible avec des fondamentaux. Je le redis et insiste, une politique technique ne peut être mise en place qu'avec la bonne volonté de tout le monde. J'y crois fermement."

Impatient d’y être on suppose après une année sabbatique...
"Effectivement, très impatient même. J'avais vraiment des fourmis dans les jambes, même si j’occupais et occuperais toujours mes activités auprès de la commission technique jeune du district, ainsi qu'au comité directeur, en plus de mon rôle de responsable des éducateurs à l’AEF. Mais maintenant, place au terrain !"

Recueillis par Bebeto Rodriguez

Christian SCHEIWE
Né le 19-09-1966 à Lyon 3ème
Job : Projeteur dans un bureau d'études
Parcours joueur : AS saint-priest - FC Grenoble (professionnel) - AS saint priest
Parcours entraîneur : AS Saint Priest (toutes catégories jeunes- U17 nat - U19 nat - DH - CFA2 - CFA)