AG District - P. PARENT : "Notre district reste sur le podium..."


Rédigé le Mardi 4 Décembre 2018 | Lu 862 commentaire(s)

Vendredi soir, à La Verpillière, s'est tenue l'Assemblée Générale ordinaire du district de Lyon et du Rhône.
L'occasion de faire le point avec son président, Pascal Parent.



Pascal, le district a tenu son AG ordinaire vendredi soir dernier à La Verpillière avec comme invitée Laura George. Quelles étaient les raisons de sa présence ?
"Il se trouve que Laura Georges était en région lyonnaise ce week-end-là et que je l'ai tout naturellement, en tant que collègue du Comex de la FFF, invitée a participer a nos travaux (1). Elle a immédiatement accepté car elle souhaitait parler de la Coupe du Monde Féminine en France l'été prochain dont elle est une ambassadrice."

Justement, peux tu nous parler de l’événement coupe du Monde Féminine dans le département ?
"L'agglomeration lyonnaise est concernée au premier chef puisque les demi-finales et la finale de la compétition auront lieu au Parc OL. Plus des matches de poule et un huitième de finale auront lieu pas très loin de chez nous, a Grenoble. Donc, notre district et ses clubs, sont mobilisés pour l'évènement et toutes une série d'animations sont prévues d'ici juin 2019, en liaison avec les collectivités, la ligue Auvergne Rhône-Alpes et la fédération."

On passe aux effectifs. Quelle évolution ? Ou en est le district de Lyon et du Rhône par rapport à autres district de France ?
"On est plutôt content car on est en progression du nombre de licences par rapport à la saison dernière. Notre district dépassera certainement les 55000 licenciés en fin de saison, pour 54000 la dernière. Ça n'est jamais un objectif en soi mais c'est un bon indicateur de la santé du football sur notre territoire. A mon avis c'est une tendance générale avec quelques différences d'un district a l'autre. Notre district de Lyon et du Rhône restera donc sur le podium des districts les plus importants de notre federation."

Laura George est venue parler de la Coupe du Monde Féminine dont Lyon sera la plaque tournante.
Laura George est venue parler de la Coupe du Monde Féminine dont Lyon sera la plaque tournante.

"Les clubs ont très bien géré l'effet coupe du Monde..."

Y-a-t-il eu un effet coupe du Monde comme en 98 et si oui, les clubs ont-ils été selon toi en mesure de le gérer correctement ?
"Oui et oui ! Oui il y a un effet coupe du monde sur les plus petits, en football d'animation de 6 a 12 ans. Et oui ,les clubs ont très bien géré ces nouvelles vocations en ayant le souci de ne prendre de nouveaux licenciés que s'ils étaient sûrs de bien les accueillir. A la différence de 1998 où ils avaient été débordés et certainement avaient provoqué quelques frustrations ensuite."

Dans les grandes lignes, le bilan financier est-il satisfaisant ?
"Tout a fait. Nous dégageons un léger excédent. En termes de gestion d'une association, c'est un résultat parfait : pas de déficit mais pas de bénéfices trop importants. Ce qui signifierait que nous sollicitons trop nos clubs, qui comme on le sait, ont du mal a équilibrer eux-mêmes leurs comptes, notamment avec la raréfaction des aides publiques."

L'arbitrage féminin principal point d'amélioration...

Quelle est selon toi le grande réussite du district de Lyon et du Rhône sur l’année 2018 ?
"Je ne sais pas s'il y a une réussite particulière sur l’année 2018 si ce n'est qu'elle a consacré trois champions du monde issus des clubs de notre district (2). Quelle magnifique recompense ! Mais je voudrais plutôt souligner que cette saison encore, nous avons réussi a faire jouer ensemble, dans un climat satisfaisant et malgré leurs différences, toutes les équipes de notre district. Qu'elles soient urbaines, périurbaines ou rurales. C'est peut être ça la grande réussite du football en général et de celui de notre département en particulier."

Et le point qu’il faut impérativement améliorer en 2019 ?
"L'arbitrage féminin. Alors que le nombre de licenciées explose (joueuses, dirigeantes) nous avons du mal à recruter des arbitres feminines. Il faut absolument mettre l'accent là-dessus en cette année de Coupe du monde féminine en France. Les premiers résultats de début de saison sont encourageants. Il faut poursuivre."

Le mot de la fin pour toi…
"Cette assemblée s'est très bien déroulée et je remercie tous ceux qui ont contribué à la préparer et notamment la Mairie et le club de La Verpilliere, le comité directeur et les salariés du district, ainsi que tous ceux qui y ont participé de manière très constructive. Et je salue tous les clubs pour le formidable travail qu'ils font au quotidien pour encadrer une jeunesse de plus en plus en manque de repères."

Recueillis par Bebeto RODRIGUEZ

(1) : Comex ou Comité Exécutif de la FFF
(2) : Corentin Tolisso, Samuel Umtiti et Nabil Fékir