monfoot69
monfoot69

Arsène Meyer : « On fera tout pour que le foot redémarre »


Rédigé le Jeudi 10 Juin 2021 | Lu 522 commentaire(s)

Alors que la finale du centenaire de la coupe du Rhône se joue samedi à Oullins, Arsène Meyer, le président du District fait le point sur la saison qui s'achève et celle qui s'annonce. Un fonds de solidarité va être mis en place pour venir en aide aux clubs mis en difficulté par la crise sanitaire. Mais le dirigeant se veut optimiste.


Arsène Meyer crédit District de Lyon et du Rhône
Arsène Meyer crédit District de Lyon et du Rhône

La finale de la coupe du Rhône se jouera samedi à Oullins, enfin ?
 

Au départ on oublie pas que cette finale de la coupe du Rhône c'est la finale du centenaire du District qui aurait dû avoir lieu en juin 2020. A cause du premier confinement, ça avait été reporté à l'automne. Pas de pot, on a eu le deuxième confinement... Mais ce centenaire j'ai toujours dit que je le ferai, quitte à l'organiser sur la lune. Je ne voulais pas faire l'impasse dessus. Je ne pensais pas qu'on réussirait à la faire, mais je suis soulagé de tenir mon engagement. Je suis content de dire qu'après notre assemblée générale le 12 juin, on organisera une grande finale. On ne va pas sortir la grande fanfare non plus, le contexte ne s'y prête pas. Mais il y aura une réception après-match et une belle remise de récompense. Les deux clubs finalistes sont impatients, ils vont jouer à fond, et c'est tout ce que l'on demande !

 

Vous avez dû vous adapter aux contraintes du covid ?
 

On aurait dû faire la finale à Chazay ou Chasse-sur-Rhône mais les tribunes étaient trop petites. On leur renverra l'ascenseur pour une prochaine finale. On voulait une tribune plus grande par principe de précaution, pour avoir des conditions sanitaires correctes. A Oullins, la mairie a été enchantée. Il y aura deux chapiteaux pour installer des buvettes pour que ce soit agréable pour tout le monde. C'est à partir de 1000 spectateurs qu'il y a des contraintes supplémentaires avec la mise en place du sanitaire, alors on va plafonner à 500 personnes. Tout le monde sera identifié, il y aura du gel à disposition, et le port du masque sera obligatoire. L'entrée sera symboliquement à trois euros pour être reversée au fonds d'aide à la reprise (FAR) que le District met en place pour les clubs.

 

Comment avez-vous traversé cette crise sanitaire ?
On a toujours voulu rester en contact et communiquer avec les clubs, notamment par visio. Ils étaient en permanence informés. On a profité aussi du confinement pour faire des travaux d'amélioration, on a modernisé les locaux du District pour le rendre plus chaleureux, plus convivial, quand les clubs viennent nous voir. Le plus dur ce n'est pas ce qu'il s'est passé, mais ce qui va arriver et la reconstruction à venir. Le foot, comme tous les sports, est à genoux, mais on va donner toute l'impulsion nécessaire pour repartir. Un district est au service des clubs, et on fera tout pour que ça redémarre.

 

Parlez-nous de ce fonds d'aide à la reprise (FAR) ?
Le FAR servira à financer la reprise des clubs du district. On pense pouvoir récolter entre 80 et 100 000 € entre nos mécènes, nos réserves, et les entrées de la finale du centenaire. Pour la finale, on a invité notre club de partenaires qui alimente le FAR, qu'on a surnommé le club des 1000 parce que nos mécènes nous ont donné au moins 1000€ chacun. On donnera les règles pour prétendre au fonds ce samedi matin lors de notre assemblée générale. Ca peut venir en aide pour créditer le compte des clubs, pour des engagements futurs... Je ne crois pas que les clubs soient dans le rouge, par contre ils n'ont plus de réserve et plus de marge de manœuvre.


Vous avez aussi relancé les coupes du Rhône 2020-2021 qui avaient été arrêtées ?

Les 64es des seniors se joueront ce week-end, les jeunes ont déjà repris leurs 32es. On a le droit de jouer, autant faire des matches officiels plutôt que des matches amicaux. C'est plus sympa d'avoir de l'enjeu. Les frais de délégués et d'arbitrage sont pris en charge par le District, ça représente 30 000€ de dépenses. Et on ne comptera pas de frais aux clubs qui ne veulent pas s'engager malgré tout. Le tirage des 32es aura lieu le 15 juin à 18h30 au siège du district, on distribuera les maillots aux 64 équipes encore en lice. C'est l'arbitre international Jérémie Pignard, formé au district, licencié à Villefranche, qui fera le tirage. Les finales de l'édition 2020-2021 auront lieu un des premiers week-ends de septembre.


Comment voyez-vous la saison prochaine ?

On avait 56 000 licenciés, on est descendu à 49 000 cette saison à cause du confinement à l'automne. Ca ne me choque pas, je ne m'affole pas. J'ai prévu entre 51 000 et 52 000 licenciés pour la saison prochaine, on y arrivera. Mon petit-neveu m'a dit qu'il avait hâte de reprendre les matches. Les gens veulent jouer, ça va reprendre, je ne me fais pas de souci. Avec la vaccination, on aura atteint un certain seuil en septembre pour faire face. J'ai moins d'incertitudes. Autant la saison dernière j'étais un peu inquiet, là je le suis beaucoup moins. Je suis même assez optimiste pour la saison prochaine pour être honnête.