Beaujolais Foot – J. IDMONT : « Je m’interroge sur mon sport… »


Rédigé le Mardi 9 Janvier 2018 | Lu 1347 commentaire(s)

Tout va pour le mieux pour Beaujolais Foot et son entraîneur dans la Poule B de D2, à la lutte pour la montée avec un football… Champagne !
Pour autant, Julien Idmont, le coach, ne cache pas sa déception vis-à-vis de certaines dérives de « son sport. »



Julien, tout d’abord un mot sur la fusion entre l’US Beaujeu et l’AS Fleurie-Villié, ça se passe comment ?
"Tout d'abord, elle était nécessaire. Nos deux clubs n'auraient pas perduré sur le long terme. Elle était déjà en vigueur depuis plusieurs saisons sur nos catégories jeunes et se passait très bien. Il était donc logique que la fusion se fasse de manière totale. Et elle se passe très bien. Que ce soit au niveau admiratif ou sportif. Sur et en dehors du terrain, tout se fait de manière naturelle et intelligente."

Est-ce que l’un des crus prend le dessus sur l’autre (rires) ?
"Oui, certains crus prennent le dessus sur d'autres mais je n'en dirais pas plus pour ne me fâcher avec personne (rires). Nous avons la chance de vivre dans une région magnifique avec des produits du terroir de grandes qualités. Je te laisse imaginer nos soirées et casse-croûtes du vendredi avec ces fameux produits... Mais toujours avec modération bien sûr !"

« C’est un plaisir de bosser avec mes joueurs… »

Revenons sur la première partie de saison de ton équipe. Positif ?
"Oui, évidemment. Je suis même très sincèrement surpris par l'excellent niveau collectif de mon équipe. Je ne pensais pas qu'on devienne compétitif aussi vite car "le chantier" était important. Du fait de la fusion, et de départs, le groupe s’est beaucoup modifié par rapport à la saison dernière. Beaucoup découvrent la D2. Mais le travail paye et mes joueurs en sont la preuve. Ils sont nombreux et sérieux à l'entrainement et demandeurs tactiquement. C’est un plaisir de bosser avec eux. Ils méritent sincèrement ce classement à mi-parcours."

Si on te parle de montée, tu réponds quoi ?
"Qu’au regard de notre classement à la trêve, elle est envisageable. Mais je tiens à rappeler que l'objectif reste le maintien. Et pour l'atteindre, il manque encore des points. Après, bien entendu que si nous sommes dans la course, avec les trois équipes qui, selon moi sont plus armées que nous pour l'accession en D1, nous jouerons notre chance à fond."

« Je vais grandement réfléchir à la suite… »

Ton équipe pratique un football champagne avec déjà trente-cinq buts en dix matchs. Etrange pour toi qui étais avant tout un défenseur… La recette ?
"Il n'y a pas de recette (rires). J’ai des éléments rapides qui adorent jouer de l'avant. Nous nous projetons en nombre, donc nous amenons beaucoup de joueurs devant le but adverse. Après, nous sommes efficaces et c'est le plus important. Tous les joueurs préfèrent attaquer que défendre. C'est une philosophie que j'essaye de partager avec eux : marquer encore et toujours pour prendre un maximum de plaisir. J’avais le même regard quand je jouais latéral."

On t’a senti parfois désabusé du ballon durant cette première partie de saison, particulièrement après ton match contre l’AS Diémoz. Rassure-nous, tu ne vas pas arrêter en si bon chemin ?
"C'est vrai que, depuis deux saisons que j'ai repris l'équipe, le recul du banc de touche me permet d'observer plus de choses. Certains comportements me dérangent. J'ai vu des choses inadmissibles depuis dix-huit mois qui, surtout, ne sont pas sanctionnées. Je m'interroge sur mon sport car il y a de plus en plus de dérives. Et certaines valeurs qui pour moi sont fondamentales se perdent. Après je me suis engagé pour cette saison et j'irais au bout, c'est une certitude. Le club me fait confiance pour remplir les objectifs et j'espère lui rendre en réussissant les atteindre. Après, viendra le temps de la réflexion pour la saison prochaine. Mais il est vrai que je vais réfléchir sérieusement à la suite car je ne me retrouve plus dans mon football et les valeurs qui le composent aujourd'hui."

Recueillis par Bebeto RODRIGUEZ

Julien IDMONT
Né le 07/01/1982 à Lyon
Job : chauffeur livreur
Parcours joueur : Saint-Maurice (4 ans), Meximieux (4 ans), FC Bourg Peronnas (10 ans), Ain Sud Foot (6ans), AL Fleurie-Villié (6 ans)
Parcours entraîneur : FC Bourg Peronnas (U9), Ain Sud Foot (U15 et U19), AL Fleurie-Villie (U15 et Senior), Beaujolais Foot (Senior).


Classement D2 (Poule B)