monfoot69
monfoot69

Causeries D2 (2éme partie) - Les COACHS parlent de leurs matchs


Rédigé le Mardi 8 Mai 2018 | Lu 1761 commentaire(s)

Les entraîneurs de D2 reviennent sur leurs matchs du week-end...



D2 - 20ème journée

Jérôme GARVICHE (ent AS Saint-Forgeux, victoire contre ES Charly) : « Continuer dans cette voie… »
"Nous avons abordé le match de la meilleure des manières en marquant rapidement. Nous avons été bien en place tout au long de cette première période, ce qui a eu pour conséquence de nous permettre d'inscrire un second but. Par la suite notre envie et notre combativité nous ont permis de contenir un adversaire plus présent, qui a fini par réduire le score sur coup franc. Je félicite tous mes joueurs pour les efforts qu'ils fournissent afin d'assurer un précieux maintien. Nous devons continuer dans cette voie. D'autant plus que la poule est très serrée avec encore cinq équipes concernées par la relégation."

Emile ALIBRANDI (ent ES Charly, défaite à as Saint-Forgeux) : « Vivement que ça se termine… »
"On a trop de blessés en ce moment pour espérer se maintenir. Aujourd’hui, j’ai vu un match de niveau D4 ! On s’est ennuyé sur les bancs de touche. Vivement que la saison se termine."

Rachid TAMINDJOUTE (ent CS Verpillière, victoire à FC Saint-Romain de Popeys) : « Rien n’est fait ! »
"Nous avons réalisé une très bonne opération dans le course à la montée sachant que DOMTAC avait perdu la veille de notre match. Mais rien n’est fait. Pour le reste, les joueurs ont fait un bon match sur et terrain compliqué et avec des premières chaleurs difficiles à gérer. Je suis très satisfait de mes gars, que je félicite."

David PEREZ (ent Stade Amplepuis, victoire ) : « Deux matchs pour aller chercher le titre… »
"Il était difficile de pratiqué du jeu sur un terrain aussi sec et bosselé. Mais le groupe a su faire preuve de caractère pour construire son succès. Malgré une première période poussive, nous avons viré entête à la pause face à un adversaire difficile à bouger. Le deuxième a été plus aboutie après un réaménagement tactique qui a validé notre succès et notre montée définitive. Il nous reste deux matchs pour aller chercher le titre de champions. Bravo à mon staff ainsi qu’à l’ensemble des bénévoles du club qui se retrouvent à travers cette montée."

Guillaume PASSINGE (co-entraîneur FC Saint-Romain de Popeys, défaite contre CS Verpillière) : « Ça se complique pour le maintien… »
"On s’attendait à un match difficile contre une équipe qui jouait la montée en D1. Et ça a été le cas. Nous avons joué contre un adversaire qui nous était supérieur et le score final est logique. Ça se complique pour le maintien. Il va falloir gagner nos deux derniers matchs pour espérer."

Jérôme HERNANDEZ (ent FC Sévenne, défaite à AS Saint-Martin en Hauts) : « Le coup est rude… »
"Ça a été un match sans pour nous dans le sprint final. Nous sommes menés à la pause un peu contre le cours du jeu (1-0). Et nous sommes cueillis à froid au retour des vestiaires avant de sortir du match. La réussite de Saint-Martin a fait le reste ensuite. Le coup est rude mais temps qu’il restera de l’espoir, on s’accrochera… Le foot réserve parfois de bonnes surprises !"

Yann DEYGAS (ent FC DOMTAC B, défaite 0 fc Pontcharra Saint-Loup B) : « Un gros coup derrière la tête… »
"C’est une énorme déception. On a pris un gros coup derrière la tête car nous n’avons plus notre destin en mains après cette défaite. Notre prestation aurait mérité un meilleur sort mais notre manque d’efficacité, ainsi qu’une décision arbitrale incompréhensible, nous ont mis dans le dur. J’ai un groupe formidable qui ne va rien lâcher et on va tout faire pour aller gagner à La Verpillière la semaine prochaine. Et on misera sur le fait que toutes les équipes jouent le jeu jusqu’au bout. Bravo et merci au FC Pontcharra pour son accueil et son maintien."

Yohan LONGEFAY (ent Ent Odenas Charentay, défaite contre FC Bords de Saône C) : « Il nous a manqué un but… »
"On a manqué de vivacité sur les deux premières incursions adverses pour se retrouver menés deux à zéro après seulement huit minutes de jeu. Notre domination ensuite nous a permis de revenir à égalité mais… on se reprend deux buts coup sur coup au retour des vestiaires. Mes joueurs n’ont rien lâché ensuite mais il nous a manqué un but pour revenir encore une fois. Félicitation à Bords de Saône et à son coach qui ne lâche rien."

MB&BR

>> VOIR TOUS LES RÉSULTATS ET LES BUTEURS DU WEEK-END...

Emile Allibrandi, le coach de l'ES Charly
Emile Allibrandi, le coach de l'ES Charly



Dans la même rubrique :
< >

Jeudi 15 Septembre 2022 - 08:22 Le SC MACCABI confirme ses ambitions