monfoot69
monfoot69

Causeries D2 (2ème partie) - Les COACHS reviennent sur leur match du week-end


Rédigé le Mercredi 7 Février 2018 | Lu 1524 commentaire(s)

Les entraîneurs de D2 reviennent leur match du week-end...



Rachid TAMINDJOUTE (ent CS Verpillière, nul à AS Montchat B) : « Je n’ai pas compris… »
"Mes joueurs ont réalisé un bon match face à une belle équipe de Montchat. La rencontre fut jouée dans un bon état d'esprit général. Nous menions un but à zéro à la quatre-vingt huitième minute, lorsque l'arbitre a décidé de siffler un penalty et d'infliger un carton rouge à mon défenseur. Pourtant la faute était à deux mètres à l'extérieur de la surface de réparation. Je n’ai pas compris le changement de comportement de l'arbitre en seconde période. Je remercie l'éducateur de Montchat qui n'a pas compris non plus. C'est un arbitrage malhonnête. Je suis déçu pour mes joueurs. Nous ne méritons pas ça."

Fred TRICAUD (ent ES Liergues, victoire contre Chambost Allière Saint-Just) : « Un résultat flatteur… »
"C'est un résultat flatteur mais important pour la suite du championnat. Nous avons eu trop de mal à maîtriser le jeu avec beaucoup de déchet technique. Nous devons rapidement mener au score avec trois occasions dans les dix premières minutes, mais en vain. Nous réussissons à marquer avant la mi-temps malgré la possession adverse. En seconde période, nous avons bien défendu. Nous avons marqué le second but en contre et le troisième sur une petite erreur de nos adversaires. Nous allons essayer de mieux maîtriser nos matchs, afin de passer une fin de saison plus sereine. Je souhaite bon courage à Chambost Saint Just pour le maintien."

Yoann PERNIN (ent FC Bords de Saône C, défaite à Chassieu-Décines FC B) : « On est dans le dur… »
"Mes joueurs avaient bien démarré la rencontre en respectant les consignes à la lettre. Mais suite à une panne d’électricité, on a dû changer de terrain, pour une surface en très mauvais état. On arrive à quand même à ouvrir la marque. Mais on encaisse derrière trois buts coup sur coup sur des erreurs individuelles. On réduit le score en début de deuxième mi-temps, avant que Chassieu-Décines ne refasse le break dans les dernières minutes. On a désormais un mois pour bosser et rectifier le tir. On est dans le dur mais on va s’en sortir !"

Yann DEYGAS (ent FC DOMTAC B, victoire contre AS Buers) : « C’est bien que mes joueurs comprennent… »
"Cette victoire est importante car elle nous permet de rester dans le coup pour la montée. Sans être flamboyants, nous avons su allier discipline et efficacité. Le succès est mérité mais le score est sévère pour les Buers qui vont à mon avis inquiéter beaucoup d'équipes. C'est bien que mes joueurs comprennent qu'à ce niveau, il faut mettre d'autres ingrédients que le "beau jeu" pour gagner certains matchs. Maintenant à nous d'être constants pour rattraper tous ces points bêtement perdus et espérer atteindre notre objectif. Un petit clin d'oeil au district qui nous pond un mois sans match jusqu'à début mars désormais. Ce calendrier est incompréhensible !"

Ahmet GHARBI (ent AS Buers, défaite à FC DOMTAC B) : « On doit apprendre de nos erreurs… »
"On a fait un bon début de match avec une occasion ratée tout de suite. Ensuite, une première erreur défensive a permis à DOMTAC d’ouvrir le score. Les autres se sont enchaînées ensuite, permettant à notre adversaire de prendre le large pour arriver au score final catastrophique pour nous. On ne doit pas rester sur cet échec et apprendre de nos erreurs pour avancer positivement lors de nos prochains matchs."

Laurent LA MATTINA (ent Chassieu-Décines B, victoire contre FC Bords de Saône B) : « On prend une licence pour ça… »
"Ça a été un victoire acquise dans la douleur. Mais ça fait plaisir d’enchaîner. On continue notre route sa se préoccuper des résultats. L’essentiel est de se faire plaisir collectivement. On prend un licence de foot pour ça."

Julien IDMONT (ent Beaujolais Foot, défaite contre ASA Villeurbanne) : « C’est stupéfiant ! »
"Nous payons notre manque de réalisme ce soir. Face à une belle équipe, qui n’est pas devant par hasard, nous avons trop raté. Un penalty, deux barres, deux buts refusés dont un justifié. Quant au second, je ne m’étendrai pas dessus tellement cette décision est stupéfiante. Après, je ne peux rien reprocher à mes joueurs. Beaucoup d’enchaînements, de situations, du rythme… Ça a été un match complet et très plaisant, grâce aussi, je le répète, à une très belle formation en face. C’est un coup d’arrêt. À nous de repartir correctement au mois de mars. Ça aussi, c’est stupéfiant !"

Anis JEMEI (ent ASA Villeurbanne, victoire à Beaujolais Foot) : « Ce fut difficile ! »
"On s’attendait à un match difficile chez un concurrent direct, intraitable à domicile. Et ce fut le cas. Beaujolais nous a malmené durant la moitié de la première mi-temps avec plusieurs occasions franches dont un penalty arrêté par notre gardien sur une faute inexistante. On a relevé la tête et commencé à jouer notre jeu pour rentrer au vestiaire à zéro-zéro. On rentre en deuxième période avec quelques corrections faites et on marque au bout de dix minutes, un peu contre le court du jeu, puis un deuxième de la tête sur coup franc. Ensuite on procède en contre et on rate deux duels. A dix minutes de la fin, on encaisse un but mais on résiste pour ramener une très belle victoire. Tout d'abord, on tient à remercier cette équipe de Beaujolais pour son accueil chaleureux et on lui souhaite une bonne continuation en championnat. Ensuite, je félicite mes joueurs pour leur solidarité, leur combativité et la résistance qu'ils ont opposé dans ce match."

Recueillis par BR&MB

Rachid Tamindjoute, l'entraîneur de l'AS Villefontaine
Rachid Tamindjoute, l'entraîneur de l'AS Villefontaine



Dans la même rubrique :
< >

Jeudi 15 Septembre 2022 - 08:22 Le SC MACCABI confirme ses ambitions