monfoot69
monfoot69

Causeries D2 - Les COACHS parlent de leurs matchs


Rédigé le Mercredi 30 Mai 2018 | Lu 1782 commentaire(s)

Les entraîneurs de D2 reviennent sur leurs matchs du week-end...



D2 - 22ème journée

Hassan BABA ARBI (directeur sportif FC Saint-Cyr Collonges, victoire face à l’AS Portugais de Saint-Fons) : « Carton plein »
« Nous avions à cœur de gagner cette dernière rencontre pour remplir notre objectif de fin de saison : le maintien. Et surtout de réaliser un carton plein avec quinze points sur quinze, lors des cinq derniers matchs. C’était une rencontre difficile avec la chaleur mais le résultat final reste le plus important aujourd’hui. »

Rachid TAMINDJOUTE (entraîneur CS Verpillière, nul face à l’O. Vaulx) : « Je pense laisser la place »
« L’objectif était le maintien, on termine par une montée. Je suis très fier de mes joueurs qui ont réalisé une grosse deuxième partie de saison. Pour ma part, je pense laisser la place. Je remercie tout mon groupe pour cette saison. Place au travail pour l’an prochain. »

Hamza CHAIB (entraîneur GS Chasse, victoire au CASCOL Oullins) : « Pratiquement condamné à la trêve »
« Il fallait gagner pour valider le maintien. Nous marquons rapidement le but qui nous libère et nous permet de poser le ballon. Malgré cela, nous réussissons tout de même à nous mettre en danger mais l’essentiel est là et je suis fier du chemin parcouru par mes joueurs sur cette deuxième partie de saison. Sans oublier qu’il nous reste un match que l’on jouera à fond pour garder ce statut d’invaincu depuis plus de dix matchs maintenant. Et pourquoi pas aller chercher la sixième place. Ce serait un beau scénario pour une équipe pratiquement condamnée à la trêve. »

Johann PERNIN (entraîneur FC Bords de Saône C, victoire à Caluire SC) : « Je suis écoeuré »
« Mes joueurs ont une nouvelle fois répondu présent. Ils n’ont jamais rien lâché en allant chercher leur maintien de manière incroyable en signant quatre belles victoires. Mais ce soir (lire dimanche, ndlr), je suis écoeuré pour eux qui ont, je le répète, mérité leur maintien. On a plus qu’à espérer un repêchage. Je remercie aussi l’ASVEL et ses deux coachs qui n’avaient pas besoin de cela pour monter. »

Yorick BABA AISSA VINCENT (entraîneur Rive Droite FC, nul face au FC Pays de l’Arbresle) : « Une interminable saison »
« Dans un match de gala sans enjeu réel, nous avons assisté à une belle rencontre, débridée, avec quelques jolis mouvements et des buts. Globalement, cela s’est déroulé dans un bon état d’esprit. Il est juste dommage que le corps arbitral se soit pris un peu trop au sérieux avec trois cartons blancs et un carton rouge complètement hors-sujet. Ce beau championnat se termine donc et nous allons devoir attendre trois semaines avant de disputer cette finale de coupe, qui clôturera cette interminable saison. »

Emile ALIBRANDI (entraîneur ES Charly, victoire à Lyon Chemin de Vaise) : « Objectif atteint »
« L’objectif est atteint, il fallait gagner aujourd’hui. Le groupe a répondu présent. La saison a été longue et compliquée, il a fallu gérer cette moitié de championnat avec huit joueurs blessés. Je félicite les garçons pour y avoir cru jusqu’au bout. »

Samir BENSLIMANE (entraîneur AS Villefontaine, victoire face à l’US Vénissieux) : « Des conditions difficiles »
« On se devait de gagner pour finir définitivement champion de notre poule. Nous avons rencontré une belle équipe de Vénissieux avec un groupe très jeune et de qualité. Pour notre part, on domine la première période en se créant beaucoup d’opportunités, sans réussite. En seconde, les changements nous apportent fraîcheur et combativité. Félicitations à Vénissieux pour sa saison et à mon groupe pour être allé chercher cette victoire dans des conditions difficiles. »

Patricia VITORELLI (CS Ozon, victoire face à l’ASA Villeurbanne) : « Cela n’a pas suffi »
« Dommage que la saison se termine aujourd’hui. Nous étions sur une bonne dynamique et depuis quelques matchs, le groupe avait trouvé un bon équilibre avec un état d’esprit conquérant. Malheureusement, cela n’a pas suffi à combler le retard pris sur la première partie de saison. »

Hani EL GASMI (entraîneur ES Genas, défaite au FC Pontcharra Saint-Loup) : « On va souffler »
« Cela fait quatre matchs qu’on ne joue plus rien. Nous avons privilégié l’équipe B qui jouait la montée et qui voulait valider sa première place. Ce résultat n’influait pas sur notre championnat. La saison est enfin terminée, on va pouvoir souffler un peu. »

Rachid Tamindjoute finit sur une montée
Rachid Tamindjoute finit sur une montée



Dans la même rubrique :
< >

Jeudi 15 Septembre 2022 - 08:22 Le SC MACCABI confirme ses ambitions