monfoot69
monfoot69

Coupe de France – Heureux comme le FC FRANCS-LYONNAIS, maladroit comme l’ASVEL


Rédigé le Dimanche 26 Août 2018 | Lu 2597 commentaire(s)

La hiérarchie a été bousculée cet après-midi entre le FC Francs-Lyonnais et l’ASVEL, les pensionnaires de D3 boutant hors de la Coupe ceux de D1… avec un maximum de réussite et de solidarité.



Ça n’était pas le jour de l’ASVEL…
Difficile en effet de faire pire en matière de manque de réalisme cet après-midi pour le compte du premier tour de la Coupe de France. Songez que les Villeurbannais ont eu environ 80% de possession de balle, une bonne demi-douzaine d’occasions franches, pour se faire sortir aux tirs au but… sans en inscrire un seul.
Le tout pour le plus grand bonheur d’une équipe du FC Francs-Lyonnais qui a fait sa mue à l’intersaison avec une dizaine d’arrivées et qui n’en demandait pas tant. A l’image de son gardien improvisé, Erwan Pitalot, qui a pallié avec brio l’absence du titulaire du poste avec quelques sauvetages venus d’ailleurs et deux penaltys stoppés dans l’ultime séance. Il fallait le faire.
Et pour tout dire, les choses avaient bien commencé pour les Cailloutains. Dés la deuxième minute de jeu en effet, Bosc était déséquilibré dans la surface. Meille transformait la sentance qui suivait (1-0, 2ème).

Pitalot héro jusqu’au bout des penaltys…

La suite ? Un siège en règle de la cage locale avec deux premières alertes signées Yanibada (9ème et 18ème), à chaque fois stoppées nettes par Pitalot.
Il fallait ensuite attendre la deuxième période pour s’enflammer de nouveau, toujours côté villeurbannais puisque c’était au tour de Hassi (47ème), Yanibada de nouveau (52ème) et Bensayah (78ème) de butter sur le roc Pitalot.
On semblait s’acheminer vers une victoire et une qualification du FC Francs Lyonnais quand un coup franc anodin de Hassi côté gauche passait devant tout le monde pour terminer sa course dans la petit filet opposé (1-1, 87ème). Il était temps pour l’ASVEL, qui pensait même tenir la qualification quand dans la deuxième période des prolongations, Charef expédiait un modèle de frappe qui cette fois-ci laissait Pitalot sans réaction (1-2, 110ème). Erreur, car un lointain coup frand d’Eddy Garcia lobait Robert, probablement gêné par le soleil (2-2, 116ème). On connait la suite. Trois penaltys, zéro transformé pour les Villeurbannais et une qualification inespérée pour les locaux.
C’était bien le jour du FC Francs-Lyonnais…

Par Bebeto Rodriguez

>> TOUTES LES REACTIONS VIDEOS SUR MONFOOT69TV...

LA FEUILLE DE MATCH
A Cailloux, complexe des Prolières
FC Francs Lyonnais (D3) – ASVEL (D1) : 2-2 (1-0, 1-1, 1-1, 2-2, 3 TAB à zéro)
Arbitre : Mr Tall
Une centaine de spectateurs
Buts : Meille (2ème, SP), Garcia (116ème) pour FC Francs-Lyonnais. Hassi (87ème), Charef (110ème) pour ASVEL
FC Francs-Lyonnais : Pitalot, Sahnoune, Debaille, Bettoumi, Michoud, Berreguiga (cap), Garcia M, Bosc, Garcia E, Guillermin, Meille, puis Panda, Bonnet, Slimani. Ent : Bernard Chanvier
ASVEL : Robert, Aguemon, Diallo, Laroche, Ferchiche, Mehnana, EL atalati, Hassi, Salah, Yanibada (cap), Charef, puis Bensayah, Muic, Diaby. Ent Raphael Chiagano

FC Francs-Lyonnais
FC Francs-Lyonnais

ASVEL
ASVEL

Monsieur Tall, l'arbitre de la rencontre
Monsieur Tall, l'arbitre de la rencontre

Toutes les réactions de la rencontre sur Monfoot69TV




Dans la même rubrique :
< >

Jeudi 15 Septembre 2022 - 08:22 Le SC MACCABI confirme ses ambitions