monfoot69

Coupe de France - Qualifiés, éliminés... les COACHS parlent de leur match (1ere partie)


Rédigé le Lundi 17 Septembre 2018 | Lu 2775 commentaire(s)

Les entraîneurs parlent de leur match du troisième tour de la coupe de France disputé samedi et dimanche...



Majid HASSAINE (ent CS Neuville, qualification à ESB Marboz) : « On a fini par se réveiller… »
"On a démarré le match delà meilleure des manières en marquant au bout d'une minute de jeu. On a déjoué ensuite et on est passé complètement au travers en deuxième mi-temps ou l’on encaisse deux buts. On a fini par se réveiller à une demi-heure de la fin. J’ai retrouvé mon équipe à ce moment là, avec du cœur et du courage, pour reprendre le jeu à notre compte et finalement égaliser a la dernière minute. On marque deux nouveaux buts en prolongation, qui nous permettent d’obtenir la qualification. Je suis fier de la réaction des joueurs et de la solidarité affichée, avec la rentrée des trois remplaçants qui a été déterminante."

Davy PONTONNIER (ent AS Grézieu le Marche, élimination contre FC Salaise) : « Tellement frustrant… »
"C’est tellement frustrant alors que nous menions deux-zéro à deux minutes de la fin. Mais je suis fier de ce qu’on fait mes joueurs, des dirigeant qui ont œuvré pour organiser cette rencontre et au club dans sa globalité. Un grand merci aussi aux supporters qui sont venus en nombre pour nous soutenir."

Christophe EMERIAT (ent JS Irigny, qualification contre AS Savigneux Montbrison) : « Beaucoup de cœur pour passer ce tour… »
"L’équipe a mis beaucoup de cœur pour passer ce tour. Tout n’a pas été parfait, mais les quatorze joueurs ont disputé un vrai match de coupe. Merci aux supporters qui sont venus nous pousser vers la victoire, au président et aux dirigeants qui sont aux petits soins pour nous."

Stéphane DELALE (ent ASA Villeurbanne, élimination à FC Saint-Cyr Collonges) « On a juste été catastrophique… »
"On a juste été catastrophique à tous les niveaux et dans toutes les lignes., hormis deux joueurs. Bravo à Saint-Cyr Collonges pour sa qualification et bonne continuation à cette équipe."

Ilyes FERHAOUI (ent FC Saint-Cyr Collonges, qualificatio contre ASA Villeurbanne) : « Hâte de savoir qui bous allons affronter… »
"Nous avions envie de faire honneur au club et à nos supporters car le seul objectif était de créer l’exploit. Ce qui a été fait avec trois buts inscrits en deuxième mi-temps. Nous avons réalisé un très gros match collectivement, avec une énorme rigueur défensive et une lourde percussion offensive. Je suis très fier de mes joueurs car ils ont su mettre en pratique les consignes strictes que je leur avais données. Cela a payé. C’est une immense fierté de passer ce troisième tour contre cette belle équipe de Villeurbanne. Nous avons hâte de recevoir les maillots et de savoir quel sera notre prochain adversaire dans quinze jours."

Nicolas PINARD (ent FC DOMTAC, élimination à AL Saint-Maurice l’Exil) : « En dessous de tout… »
"Comme très souvent en coupe, l’équipe qui en a le plus envie passe. Et aujourd'hui, Saint-Maurice a mérité sa victoire. Pas d’excuse de terrain ou d’arbitrage. On a été en dessous de tout, incapable d’être au niveau d’une D1 de district. Le constat est clair, nous n’avons pas été au niveau, c'est décevant. Ceux qui ne sont pas motivés pour la Coupe de France iront jouer en réserve. On peut perdre contre Grenoble la semaine dernière, contre plus fort ,en tout donnant. Mais aujourd’hui, c’est inacceptable."

Xavier TACHON (ent AMS Toussieu, élimination contre FC Chaponay-Marennes) : « On y a cru… »
"L’écart de niveau était trop important et je félicite Chaponnay-Marennes de ne pas nous avoir pris de haut. A un partout après l’heure de jeu, nous y avons cru. Mais la quelité adverse a fini par faire la différence."

Sébastien DODILLE (ent FC Lyon, élimination à US Briennons) : « On sort sans les honneurs… »
"On a fait un match trop moyen en ne parvenant pas à mettre la réussite de notre côté. On a été trop suffisant aussi. Au final, malgré trois montants touchés et plusieurs occasions nettes en deuxième période, on sort de la coupe de France avec bien peu d’honneur. Je félicite nos adversaires qui ont su faire preuve de plus de détermination que nous et leur souhaite bonne chance pour le prochain tour."

Nabil GOUIRI (ent AS Buers, qualification à AS Attignat) : « Un vrai match de coupe… »
"Ca a été un vrai match de coupe. On a eu à faire à une belle équipe d’Attignat, courageuse et combative. Le sore aurait pu basculer d’un côté comme de l’autre. La victoire est au bout pour nous et c’est bien l’essentiel e coupe."

Julien BERNARD (ent FC Bords de Saône, qualification contre AS Bron) : « L’équipe prend forme… »
"Je suis heureux aujourd'hui pour les bénévoles du club, les joueurs et le staff. Ça a été un match difficile contre une excellente équipe de Bron et nous avons produit le jeu que nous souhaitions. L'équipe prend forme. Je vois des joueurs qui prennent du plaisir et des supporters qui sont heureux de nous voir jouer. Il fallait une victoire pour que la fête soit vraiment belle. Maintenant, place au championnat contre Saint-Chamond ou nous devrons montrer les mêmes valeurs."

Hervé YVARS (ent Ain Sud Foot, élimination à USM Meyzieu) : « J’ai honte ce soir… »
>> VOIR ARTICLE USM MEYZIEU-AINSUD FOOT…

Ronald YAO (ent AS Montchat, qualification à AS Aveyzieu) : « Un autobus devant la cage… »
"Comme on s’y attendait, on est tombé contre une équipe qui a mis l’autobus devant la cage. On fait le plus dur en ouvrant le score à la quatre-vingt-unième minute mais nos aversaires ont égalisé à la quatre-vingt-dixième sur un but venu d'ailleurs. Après, en prolongations, nous avons toujours la maîtrise et nous avons fait la différence avec le retour de l'inévitable Abdou Konte qui, en scooter, est allé crucifier le gardien dû tête décroisée en pleine lucarne. Mention spéciale au doyen, Cédric Biard, qui a joué l'intégralité du match à un niveau stratosphérique."

Salim CHEBAIKI (ent adjoint FC Vaulx, qualification à AS Ver Sau) : « On connait le contexte… »
"Un match de coupe de France contre un adversaire d’un niveau inférieur est toujours difficile. On sait que celui-ci veut faire tomber le gros. Ca a été le cas aujourd’hui avec ou nous sommes tombé sur une valeureuse équipe de l’AS Ver Sau qui nous a très bien accueilli. Après, le contexte, on le connait. Sur ce match, on n’a pas su concrétiser nos occasions rapidement. Ce qui a décuplé la motivation de nos adversaires. Malgré tout, nous n’avons pas été mis en danger hormis sur deux ou trois contres contre une équipe qui nous attendait. Mais nous avons bien maîtrisé dans l’ensemble. Seul bémol, on perd encore un joueur sur blessure."

Recueillis par Bebeto RODRIGUEZ