monfoot69

D1 (18ème journée) - Les COACHS parlent de leurs matchs du week-end (2ème partie)


Rédigé le Mercredi 10 Avril 2019 | Lu 1518 commentaire(s)

Les entraîneurs de D1 reviennent sur leurs matchs du week-end



Yoann GRIVET (ent USEL Foot, défaite à AS Algérienne Villeurbanne) : « On va s’appuyer sur ce qui a été positif… »
« On a fait une première mi-temps très timide et, logiquement, on est mené à la pause. La seconde période fut bien meilleure. On n’a malheureusement pas concrétisé nos occasions. On a perdu ce match en se disant qu’une mi-temps ne suffit pas. On va s’appuyer sur ce qui a été positif et batailler dans ce sprint final où chaque match aura son importance. »

Samir BENSLIMANE (ent AS Villefontaine, victoire contre Lyon Ouest SC) : « Tous ont été à la hauteur… »
« Mes joueurs ont tous été à la hauteur de l’événement. Ils peuvent être fiers de ce qu’ils ont accomplis, ainsi que pour le bonheur qu’ils ont procuré à tout un club et aux supporters. Je félicite notre équipe réserve. Après sa victoire, elle prend la tête du classement de son championnat. »

Grégory COSTE (ent FC Vénissieux B, victoire contre AS Craponne) : « On a retrouvé un peu de réalisme… »
« On se rachète de la dernière journée en partie, mais il faut être présent pendant quatre-vingt-quinze minutes. On a réalisé un match moyen. Nous avons été poussifs en début de match et réalistes sur la deuxième partie de la première mi-temps. Dans cette dernière, nous avons concédé deux occasions bien stoppées par notre gardien. On a réussi à rentrer sur le score de quatre-zéro à la pause. En deuxième mi-temps, on a eu la balle du cinq-zéro sur un penalty renvoyé par le poteau. Derrière, on a été inconstant et suffisant pendant dix minutes où Craponne en a profité pour réduire l’écart. C’est dommage qu’on n’ait pas réussi à mieux finir nos temps forts en fin de match, sur des détails. Mais on a retrouvé un peu de réalisme qui nous fuyait lors des deux dernières rencontres. Contre Grigny et Méginand, on avait eu beaucoup d’occasions sans réussir à marquer. »

David PEREZ (ent Stade Amplepuis, victoire à UGA Décines) : « Nous nous sommes rendu le match facile... »
« Je félicite l’adversaire. Malgré les difficultés actuelles et avec un effectif décimé, il aura joué le jeu jusqu'au bout. Nous nous sommes rendu le match facile en nous montrant sérieux et en le pliant dans les vingt premières minutes. Pour le reste de la rencontre, il est difficile d’en ressortir quelque chose. Le groupe aura eu le mérite de mettre dix buts dans un match à sens unique. Je souhaite bonne chance à notre adversaire. J’espère qu’il se reconstruira vite. Pour notre part, on va devoir être vigilant jusqu'au bout. »

Khalil NECHAD (ent FC Ménival, défaite à FC Mions) : « On ne peut qu’avoir des regrets… »
« On menait deux-zéro à l'extérieur. Derrière, on a perdu le match sur deux grossières erreurs individuelles. On ne peut qu'avoir des regrets. Malgré cette défaite, je ne suis pas inquiet. Il faudra être costaud dans nos têtes pour aller chercher cette troisième place, synonyme de barrage pour l'accession.
Je félicite Mions et, en particulier, Nasser Rahmani et son staff pour leur accession en R3 !
»

Arnaud SERRETTE (ent CS Méginand, victoire à ASVEL Villeurbanne) : « C’est une victoire inespérée… »
« C’est une victoire inespérée ! On pensait tous avoir perdu le match à la quatre-vingt-dixième minute sur un penalty adverse. Il a été heureusement raté par l’ASVEL. La chance, ou notre bonne étoile, nous a ensuite souri pour nous permettre à notre tour d'obtenir un pénalty au bout du temps additionnel. Grâce à celui-ci, nous avons gagné ce match. Ce sont beaucoup d’émotions et de bonheur quand les choses tournent du bon côté. Pour autant, notre prestation n'était pas à la hauteur de nos dernières sorties et c'est bien dommage. On va donc retenir les trois points et la victoire de nos deux équipes seniors ce week-end. »

Damien CHABAUD (ent Haute-Brévenne Foot, victoire pour CS Verpillière) : « L'essentiel est fait… »
« Pour ne pas compromettre toutes nos chances de maintien, on se devait de l'emporter quel que soit la manière. Notre équipe a réussi à répondre présente dans l'envie et la détermination. On a marqué en milieu de deuxième mi-temps. On aurait dû tuer le match sur deux contres mal négociés. Mais l'essentiel est fait et nous avons enfin retrouvé le goût de la victoire. Je félicite mes gars. Cependant, le chemin qui mène au maintien est encore long et compliqué. Il commencera par le déplacement au LOSC la semaine prochaine. »

Recueillis par Bebeto RODRIGUEZ

Samir Benslimane (AS Villefontaine)
Samir Benslimane (AS Villefontaine)