D1 - Les COACHS parlent de leurs matchs du week-end (1ere partie)


Rédigé le Mercredi 5 Décembre 2018 | Lu 1665 commentaire(s)

Les entraîneurs de D1 reviennent sur leurs matchs du week-end...



Rachid TAMINDJOUTE (ent CS Verpillière, défaite contre As Chandieu-Heyrieux) : « Je suis écœuré… »
"Je suis écœuré. En gagnant ce match, on se retrouvait cinquième. Mais on perd encore contre un mal classé. On fait n'importe quoi. Les consignes n’ont pas été respectées. Je vais prendre une décision avant la trêve. Mais si ça continue ainsi, il faudra que le club trouve un autre entraîneur. Je suis un compétiteur mais pas avec des gens qui se moque de ma gueule."

Stéphane DELALE (ent ASA Villeurbanne, victoire à Beaujolais Foot) : « Un mention à mon gardien Waïssou… »
"Après une très bonne entame de vingt-cinq minutes, ponctuée par un premier but, la physionomie du match à totalement changée à l'avantage de la jeune et talentueuse équipe de beaujolais. Elle aurait pu marquer si notre gardien n’avait pas gagné trois duels extraordinaire. En deuxième mi-temps, nous avons l'occasion de tuer le match deux fois. Mais sans succès et il a fallu attendre la fin et ce superbe lob de Nadir Merabeti pour nous soulager. Bravo à cette équipe de beaujolais qui va être très difficile à battre et une mention pour mon gardien Waissou."

Ludovic CERF (ent FC Chaponnay-Marennes B, nul conte FC Ménival) : « Notre pire prestation… »
"On ne pouvait pas espérer mieux au vue de notre prestation. Nous avons manqué de présence dans le jeu et avons été trop approximatifs techniquement. C’est surement notre pire prestation depuis le début de la saison. A nous de nous ressaisir ridement, dès la réception d’Amplepuis le week-end prochain."

Abdel AMSAL (co-ent AS Manissieux, défaite au LOSC) : « Le match a été faussé… »
Je suis déçu du résultat. Car hormis les vingt premières minutes ou nos adversaires nous ont bousculé, nous avons maîtrisé le match jusqu'à un fait de jeu, un penalty contre nous à la soixante-quinzième minute de jeu, suivie d'une égalisation refusée par l'arbitre pour un duel à l'épaule. Le but était valable pour moi. Pire encore. Sur le deuxième but du LOSC, l'attaquant rentre le ballon et mon gardien dans la cage. Je n'ai pas pour habitude de parler de l'arbitrage mais là, les hommes en noir ont faussé le match. Mais bon, le LOSC reste une belle équipe, que je remercie de son accueil."

Samir STA (ent AS Bron GL B, nul à CS Méginand) : « L’arbitre n’est pas le seul responsable… »
"C’est désolant. On mène trois-zéro à la soixante-cinquième minute de jeu et on fait trois-trois au final avec deux penaltys contre nous dont un qui est cadeau à mes yeux. Je pense que l’arbitre n’a pas été à la hauteur dans ce match. Ceci dit, il n’est pas responsable de notre match nul. Nous manquons de solidarité, d’intelligence et de mental."

Samir BOUKABENE (ent UGA Décines, défaite contre Haute-Brévenne Foot) : « Équilibré jusqu’à cinq minutes de la fin… »
"Le match a été équilibré jusqu’à cinq minutes de la fin. Mon libéro est alors sorti sur blessure et… nous avons pris les deux buts."

Julien IDMONT (ent Beaujolais Foot, défaite contre ASA Villeurbanne ) : « Il nous manque juste le point du nul… »
"Nous avons souffert en début de rencontre à cause du rythme imposé par l’ASA et la qualité de cette équipe. Son ouverture du score a été logique. Cependant, nous aurions pu revenir dans la rencontre avant la pause avec plus de justesse technique. Le tournant du match reste selon moi une décision arbitrale inexpliquée qui a révolté mes joueurs de manière positive puisque notre seconde période a été bien meilleure. Beaucoup de jeu, de maitrise et d’attaques qui sont restées stériles. Le deuxième but adverse en fin de rencontre, alors que nous poussions, est anecdotique. Le match a été très plaisant grâce à deux belles équipes. Il nous manque juste le point du nul."

Sylvain CHARRETON (ent LOSC, victoire contre AS Manissieux) : « On reprend notre marche en avant… »
"On devait se racheter du non match de la semaine dernière. On a très bien commencé la rencontre avec deux arrêts du gardien adverse dans la première demi-heure. Puis on a laissé Manissieux prendre confiance en commençant à déjouer, à ne plus être en place. La deuxième période fut plus équilibrée. Mais nous marquons dans le dernier quart d'heure. On reprend notre marche en avant et c’est là l’essentiel."

Khalil NECHAD (ent FC Ménival, nul contre FC Chaponnay-Marennes B) : « Je suis frustré… »
"Que dire si ce n'est que la réussite nous fuit en ce moment. Quand tu te procures autant d'occasions dans un match et que tu ne les concrétises pas, tu n'es pas à l'abris d'une mésaventure. On est mené à la pause contre le cours du jeu, on réussit malgré tout à égaliser puis à prendre l'avantage sur un exploit personnel de Boukhemis. Mais dans les derniers instants du match, Chaponnay égalise sur un but gag. Je suis frustré. On méritait mieux vu la physionomie du match. Félicitations à mon collègue Ludo Cerf qui réalise un super boulot avec son équipe réserve et à qui je souhaite une belle saison."

Recueillis par Bebeto RODRIGUEZ

Abdel Amsal (AS Manissieux)
Abdel Amsal (AS Manissieux)