monfoot69
monfoot69

D1 - Les COACHS parlent de leurs matchs


Rédigé le Mercredi 24 Octobre 2018 | Lu 2172 commentaire(s)

Les entraîneurs de D1 reviennent sur leurs matchs du week-end...



Samir BENSLIMANE (ent AS Villefontaine, défaite à UF Belleville Saint-Jean) : « Nous sommes clairement passés à côté… »
"Nous sommes clairement passés à côté de notre match. Notre manque d’envie et d’agressivité nous ont couté chers. On a été trop mauvais dans la récupération comme dans l’envie pour espérer mieux. Notre adversaire mérite sa victoire. Quant à nous, on va devoir se remettre en question, trouver des solutions pour réagir rapidement."

Nacer RAHMANI (ent FC Moins, nul contre As Chandieu-Heyrieux) : « Une grosse frustration… »
"C’est un grosse frustration. Car mes joueurs ont réalisé une belle partie contre un adversaire qui n’aurait pas dû finir le match à onze. On mène deux fois et on se fait reprendre deux fois. La saison est encore longue et les automatismes commencent à arriver."

Denis DUMURGIER (dir Sportif ASVEL, victoire à Beaujolais Foot) : « Preuve que l’ASVEL est une grande famille… »
"Dans une période difficile pour notre groupe seniors, nous sommes allés jouer un duel de mal classés à Beaujolais Foot. Après une première mi-temps maitrisée et un bon début de deuxième, notre adversaire est revenu au score. Il a fallu toute la solidarité et la détermination de l'équipe pour conserver ce résultat et ramener les trois points. Bravo aux joueurs. Mention spéciale pour Fabien, joueur U20, qui a tout donné. Preuve que l'ASVEL est une grande famille. Un grand merci à Beaujolais foot pour son accueil... et sa troisième mi-temps !"

Alberto DA ROCHA (As Chandieu-Heyrieux, nul à FC Mions) : « L'apprentissage est du passé maintenant...… »
"Le début de saison a été difficile, avec défaite face à Villefontaine, qui est une très belle équipe et une autre à Haute-Brevenne beaucoup plus difficile à digérer compte-tenu de faits de jeux défavorables (blessés graves et exclusion sévère). Après cela, le groupe s est construit une force mentale et collective qui nous a permis d'accrocher trois matchs nuls face à trois belles équipes, dont celui du week-end dernier. L'apprentissage est du passé maintenant."

Remy BERNARD (ent AS Craponne, nul contre CS Méginand) : « Nous avons frôlé la correctionnelle… »
"C’est un match nul qu'on est allé chercher dans les derniers minutes. Les joueurs ont su rester impliqués malgré nos difficultés pour se mettre en situation de but. Mais nous avons frôlé la correctionnelle en première mi-temps avec un but concédé et des occasions. Malgré une grosse domination de notre part, la deuxième a été pauvre en occasion, même si nous égalisons à dix minutes de la fin sur un cafouillage. On est tombé sur équipe extrêmement solide et disciplinée qui en fera déjouer plus d'un équipe cette saison. Cependant quand on est pas capable de gagner, il faut savoir ne pas perdre. C’est donc un bon point de pris et je félicite l'ensemble du groupe qui est resté unis et solidaire à quatorze aujourd'hui."

Arnaud SERRETTE (ent CS Méginand, nul à AS Craponne) : « Tous à Marcy dimanche prochain… »
"J’ai la sensation d’avoir perdu deux points car le match aurait dû être plié à la mi-temps. D’un autre côté je suis content du point pris compte-tenu des faits de jeu qui nous ont obligé à terminer la rencontre à dix. C’est rageant mais il faut savoir ne pas perdre les matchs quand on ne peut pas les gagner. Félicitation à tous les acteurs pour leur état d’esprit et à merci à Craponne pour son accueil. Place maintenant à la préparation du match de Coupe de France prochain avec un match énorme qui nous attend. Un seul mot d’ordre : tous à Marcy dimanche pour nous soutenir. Nous en aurons bien besoin."

David PEREZ (ent S. Amplepuis…) : « Un terrible coup du sort… »
"La fin de match a été cruelle et la défaite imméritée compte tenu de notre première mi-temps ou nous avons largement dominé les débats. Mais à ne pas savoir tuer un match, on laisse nos adversaires en vie à la pause. Et on subit ensuite un terrible coup du sort dans les arrêts de jeu du match, qui plombe le travail des joueurs. L’apprentissage est difficile pour mon groupe qui est jeune. Le travail et les efforts permettront de renouer avec la victoire."

Salem TRABELSI (ent Feyzin CBE, victoire contre Chassieu-Décines FC B) : « Super importante… »
"La victoire était super importante aujourd’hui. Et ma grande satisfaction est de ne pas avoir pris de but. Bravo à mes joueurs. Je suis fier d’eux."

Damien CHABAUD (ent Haute-Brévenne Foot, défaite à FC Chaponnay B) : « En espérant que ça nous serve de leçon… »
"Nous ne pouvions pas espérer mieux avec la première mi-temps que nous avons faite. Nous étions en retard dans toutes nos interventions et nos adversaires en ont profité pour inscrire deux buts en cinq minutes. Notre deuxième période a été bien meilleure et nous aurions pu revenir dans le match au début. Mais leur gardien a sorti deux arrêts de grande classe. Je suis déçu de ce premier acte qui nous a plombé. Le résultat est logique et nous ne pouvons espérer prendre des points en ne jouant qu'une mi-temps sur deux. En espérant que cela nous serve de leçon."

Ludovic CERF (ent FC Chaponnay-Marennes B, victoire contre Haute-Brévenne Foot) : « Une première mi-temps sérieuse et appliquée… »
"Mes joueurs ont fait un match sérieux et appliqué en première mi-temps. Cela nous a permis de mettre nos adversaires en difficulté. Nous concrétisons sur deux ballons dans le dos de leur défense. Haute-Brévenne a poussé en deuxième période et se découvre. Mais nous ne sommes pas parvenus à être efficaces en contre. Le score en est donc resté là. Je suis fier de l’investissement de tout le groupe."

Sylvain CHARRETON (ent LOSC, victoire à Stade Amplepuis) : « Pour Sofiane Raffaoui… »
On s’attendait à un match compliqué et ce fut le cas. Chaque équipe a eu sa mi-temps et alors qu’on s’acheminait vers le nul, mon attaquant a marqué sur une action anodine. On voulait gagner cette rencontre pour Sofiane Raffaoui gravement blessé mardi à l’entrainement. Cette victoire est pour lui.

Yoann GRIVET (ent USEL Foot, victoire contre AS Bron B) : « On est heureux ce soir… »
On a fait un match sérieux en scorant deux fois en dix minutes en début de match. La deuxième mi-temps a été aboutie de notre part avec un maximum de réalisme pour une victoire assez large a final qui conforte notre spirale positive du moment. Les gars ne trichent pas et les résultats sont là. Je félicite les gars pour leur investissement la semaine et les week-ends. On est heureux ce soir mais l faudra confirmer dans les semaines à venir.

Stéphane DELALE (ent ASA Villeurbanne, victoire contre FC Corbas) : « Que cela nous serve de leçon... »
"Je suis partagé entre la joie de la victoire et du contenu pendant soixante-dix minutes au terme desquelles nous menons quatre-zéro… et les vingt dernières catastrophiques ou nos adversaires inscrivent logiquement deux buts. Que cela nous serve de leçon. Je souhaite un prompt rétablissement au joueur de Corbas blessé au genoux."

Slim HADJRI (ent AS Bron B, défaite à USEL Foot) : « A oublier très vite… »
"C’est un match à oublier très vite. On a été nul sur tous les aspects."

Recueillis par Bebeto RODRIGUEZ

Denis Dumurger (directeur sportif ASVEL)
Denis Dumurger (directeur sportif ASVEL)



Dans la même rubrique :
< >

Jeudi 15 Septembre 2022 - 08:22 Le SC MACCABI confirme ses ambitions