monfoot69
monfoot69

D2 (19ème journée) - Les COACHS parlent de leurs matchs du week-end (1ere partie)


Rédigé le Jeudi 11 Avril 2019 | Lu 1608 commentaire(s)

Les entraîneurs de D2 reviennent sur leurs matchs du week-end...



Karim ALOUCHE (ent Chazay FC, défaite à Chambost-Alllères-Saint-Just) : « On ne joue plus rien dans ce championnat… »
« On ne joue plus rien dans ce championnat ou l’on est maintenu sauf catastrophe. Je suis quand même déçu de la prestation de mes joueurs qui ont fait une première période catastrophique. Mais on aurait pu gagner en deuxième si nos attaquants n’avaient pas manqué l’immanquable à plusieurs reprises. Depuis l’absence de nos deux buteurs, on n’arrive plus à marquer. Je souligne qu’on avait six absents pour cette rencontre. Bonne continuation à Chambost et merci pour son accueil. »

Hassan BEDDA (ent AS Rhodanienne, nul contre CS Neuville B) : « On aurait dû être capable de tuer le match… »
« Les deux équipes se sont neutralisées en première période. On a été plus tranchants que nos adversaires en deuxième. On ouvre la marque sur un joli mouvement collectif. On n’a pas été en danger ensuite sauf sur un énième coup-franc à dix minutes de la fin que mon attaquant dévie dans la cage. On aurait dû être capable de tuer le match. Je vais reTenir l’envie et le plaisir, la discipline et la générosité de mon équipe. »

Stéphane MONFRAY (FC Sévenne, victoire à FC Mions B) : « Ce que nous avons amélioré sur ce match… »
« Nous restions sur de bonnes prestations depuis plusieurs matchs. Mais notre inefficacité dans la finition ne nous permettait pas de prendre des points. C'est ce que nous avons amélioré sur ce match face à une belle équipe de Mions qui va en embêter plus d’un. Félicitations à mes joueurs qui ont su faire preuve de caractère malgré la moyenne d’âge très jeune. Merci à Mions pour son accueil et bonne continuation à lui. »

Greg ROSA (CS Neuville, nul à AS Rhodanienne) : « Ca risque d’être comme ça jusqu’à la fin de la saison… »
« C'est au moment le plus important de la saison que l'on est le plus affaibli. Je n'avais que douze joueurs à ma disposition ce week-end et le vrai problème est que ça risque d'être le cas jusqu'à la fin de saison. Pour revenir au match, je n'ai pas grand-chose à reprocher à mes joueurs sur l'engagement qu'ils ont mis durant la rencontre. En revanche, on a manqué de justesse technique et de lucidité dans l'utilisation du ballon. Avec un peu plus de réussite et d'efficacité en première période, on aurait pu mener au score. Malheureusement, on se fait surprendre après la pause sur un très beau but de la Rhodanienne sur une action rondement menée. On a poussé ensuite pour revenir est on y est parvenu à dix minutes de la fin. Le score nul me parait toutefois logique car l'adversaire s'est créé quelques situations dangereuses en contre lorsque nous voulions revenir au score. Il nous reste quatre matchs à jouer et même si rien est encore fait, il ne faut pas se faire d'illusion. Certaines équipes de la poule sont bien plus armées pour monter. »

Julien REY (AS Saint-Martin en Hauts, défaite à FC DOMTAC B) : « Mes joueurs méritaient vraiment mieux… »
« Nous restions sur trois défaites consécutives avant ce déplacement à DOMTAC, qui lui restait sur six victoires consécutives. Nous étions quand même venus chercher des points, mais aussi des certitudes. Malheureusement, on repart à vide. Mais mes joueurs méritaient vraiment mieux. DOMTAC a eu la réussite de l’équipe qui fait la course en tête. Je lui souhaite d’atteindre son objectif. A nous de faire le job la semaine prochaine pour se rapprocher du maintien. »

Eladio MORALES (ent JSO Givors, défaite contre FC Vaulx C) : « Plus notre destin entre les mains… »
« Ce fut un match très fermé où les deux équipes ne voulaient pas perdre. On a pris un but en première mi-temps sur pénalty. Après, on a couru derrière le score sans réussir à marquer. C’est dommage, je pense qu’un nul était plus équitable. On n’a plus notre destin entre les mains pour la montée. Il faut espérer des faux pas de nos concurrents. De notre côté, nous devons tout gagner. Mais, aujourd'hui, nos chances sont compromises. »

Haroun GHEZZAL (ent Oullins CASCOL, défaite à Olympique Saint-Genis Laval B) : « Le match de Rillieux sera capital… »
« Ce ne fut pas un match à la hauteur du derby. Nous sommes passés à côté de celui-ci. Nous n'avons pas mis les ingrédients nécessaires pour gagner notre match contre Saint Genis Laval. Une échéance importante arrive. Le match de Rillieux sera capital pour le maintien de l'équipe fanion. »

Julien PERRAUDIN (ent FC Limonest-Saint-Didier C, défaite à Lyon Croix-Rousse Football) : « Nous n’avons jamais pu revenir dans la course… »
« Ce fut un match contre un mal classé qui jouait son maintien. Cela s'est vu dans son engagement et son envie. Contrairement à lui, mes joueurs sont passés complètement à côté du sujet, surtout en première période. Réduit à dix au bout de cinq minutes, la Croix-Rousse a su faire faire preuve de cohésion et nous a marqué deux buts. Nous n’avons jamais pu revenir dans la course malgré une domination en deuxième mi-temps. Au final, c’est une défaite trois-deux où nous avons marqué en fin de première mi-temps ainsi qu’en fin de match. Il reste quatre matchs, mais la fin de saison va être longue et difficile mentalement. »

Laurent COQUIN (ent FC Vaulx C, victoire à JSO Givors) : « Encore quatre finales pour atteindre l'objectif... »
« On a eu droit à un match assez tendu entre deux équipes qui jouent la montée. On a fait une belle entame de match. Mon équipe a réussi à ouvrir le score sur penalty. Elle a continué à jouer et à se créer de belles occasions qu’elle n’a pas réussi à concrétiser. Ce manque de réalisme a permis à l'équipe de Givors de rester dans le match. Sur deux contres rondement menés, notre adversaire n’est pas passé loin de l’égalisation. Juste avant la mi-temps, l'arbitre a expulsé un joueur. Ce qui a complètement changé la physionomie du match. La deuxième mi-temps a été complètement dominée par Givors. On a procédé par contre mais on n'a pas su être réaliste et finaliser nos actions les plus dangereuses. On a réussi à conserver l'avantage jusqu'au coup de sifflet final. Je félicite cette belle équipe de Givors et lui souhaite une bonne fin de saison. Je félicite aussi mes joueurs pour le match qu’ils ont produit. Il nous reste encore quatre finales pour réussir l’objectif. »

Anthony PERONI (ent ES Chaponost, victoire à ES Charly) : « On a fait un bon match en patron… »
« Ce fut un match maitrisé de bout en bout avec une victoire cinq à deux. Alors que l’on gagnait cinq à zéro à la quatre-vingtième, on s’est relâché. On a fait un bon match en patron. Il reste encore du chemin. On doit encore bosser pour valider la montée. »

Recueillis par Bebeto RODRIGUEZ

Laurent Coquin et le FC Vaulx ont remporté le match au sommet de la poule D sur le terrain de la JSO Givors.
Laurent Coquin et le FC Vaulx ont remporté le match au sommet de la poule D sur le terrain de la JSO Givors.



Dans la même rubrique :
< >

Jeudi 15 Septembre 2022 - 08:22 Le SC MACCABI confirme ses ambitions