monfoot69
monfoot69

D2 - Les COACHS parlent de leurs matchs du week-end (1ere partie)


Rédigé le Mercredi 20 Février 2019 | Lu 1846 commentaire(s)

Les entraîneurs de D2 reviennent sur leurs matchs du week-end...



Karim ALOUCHE (ent Chazay FC, défaite au CS Neuville B) : « Victimes d’un arbitrage scandaleux… »
"Nous avons été victimes d’un arbitrage scandaleux. Je ne pensais pas qu’un arbitre pouvait avoir une telle influence sur le résultat d’une rencontre. Il accordé un but hors-jeu et siffle un penalty imaginaire. Je n’ai même pas envie de parler du match tant ce fut lui la star et à chaque fois qu’on a parlé avec lui calmement, il a sorti les cartons blancs. Je n’ai jamais vu un arbitre pareil. Je ne comprends pas comment le District forme ses arbitres. Malgré tout, je souhaite une bonne fin saison à Neuville."

Zinedine DRAIDI (ent US Vaulx, défaite à AS Buers) : « Avec les moyens du moment… »
"Ça a été un bon derby qui s’est déroulé dans un bon esprit. L’équipe qui en voulait le plus qui a gagné. Pour nous, il était difficile de nous créer des occasions avec le trois-quarts du bloc offensif blessé. On a essayé de lutter avec nos armes du moment en résistant bien aux assauts des Buers jusqu’à dix minutes de la fin. A noter la bonne tenue des deux équipes malgré le huit clos, avec un arbitrage impeccable. Seul bémol, un terrain inapproprié à la pratique du football."

Pablo BUSTOS (ent FC Savigny, nul contre FCP Arbreslois) : « Tout le monde a fait les efforts… »
"On a fait un très bon match et je félicite mes joueurs car on est moins bien en ce moment. Donc, donc tout le monde fait les efforts pour le collectif. Nous avons presque atteint l’objectif principal, le maintien."

Stéphane PICHARD (ent ES Charly, victoire contre FC Pontcharra Saint-Loup B) : « Ce fut dur et long… »
"Ce fut dur et long avec un but à la quatre-vingt dixième minute de jeu pour pouvoir l’emporter. Mais nous avons manqué de rythme dans ce match pour pouvoir faire la différence plus tôt. Malgré tout, nous avons eu les occasions pour gagner avant. La victoire est donc méritée. Nous souhaitions sept points sur les neuf possibles depuis la reprise pour assurer le maintien. C’est chose faite. Bravo aux garçons."

Laurent COQUIN (ent FC Vaulx C, victoire à Chambost-Allières-Saint Just) : « Le score ne reflète pas la physionomie… »
"On ne retiendra que la victoire sur ce match. Notre prestation fut très moyenne et le score ne reflète pas la physionomie. Chambost a fait part de maladresse et on a pu en profiter. On va profiter de cette mini trêve pour remobiliser les troupes. On doit tout faire pour ne pas revivre la même histoire que l’année dernière. Je souhaite aussi bonne chance à Chambost pour la suite du championnat."

Hassan BEDDA (ent AS Rhodanienne, défaite à ES Liergues) : « On va tout droit dans le mur… »
"On prend déjà un premier but sur une grosse erreur défensive en première période. Puis on reste aux vestiaires en deuxième ou l’on cède encore deux fois. Nous avons clairement manqué d’envie, de générosité et de solidarité dans ce match. Ce sont pourtant les ingrédients indispensables au maintien. On va tout droit dans le mur et en D3 si on ne change pas d’état d’esprit. On doit mettre le bleu de chauffe pour s’en sortir et je vais voir si mes joueurs ont du répondant ou pas."

Hani EL GASMI (ent AS Genas, nul à AS Saint-Forgeux) : « Un bon nul quand on connait les autres résultats de Saint-Forgeux chez lui… »
"On était bien rentré dans le match avant de prendre trois buts en vingt minutes par manque de concentration et d'envie. Connaissant mon groupe, je savais qu'on avait les qualités et la force de revenir au score. Après quelques réglages à la pause et des changements, on a joué le tout pour le tout en deuxième mi-temps avec une équipe assez offensive. Et on est parvenu à revenir au score. On doit même gagner le match après plusieurs occasions ratées sur un terrain plus que difficile pour jouer au foot. On repart avec un bon nul, surtout quand on connait les autres résultats de Saint-Forgeux chez lui. Je lui souhaite pour la suite du championnat ainsi que la coupe du Rhône."

Julien REY (ent AS Saint-Martin en Haut victoire contre Odenas-Charentay) : « C’était un match important… »
"C’était un match très important face à un concurrent direct. Nous devions aussi réagir après notre défaite de la semaine dernière. Mes joueurs ont fait preuve de sérieux, en respectant les consignes et en étant efficaces sur coups de pieds arrêtés. On manque parfois de maîtrise, par manque de confiance en nous. J’espère que ce type de match nous servira pour la suite."

Haroun GHEZZAL (ent CASCOL, défait à AS Moncthat B) : « On a pourtant fait un bon match… »
"Nous nous avons bien débuté la rencontre avec un score de zéro-zéro à la mi-temps. Puis nous marquons à l’heure de jeu… avant que Montchat n’égalise deux minutes plus tard. Ça nous a cassé le moral. Impossible de réagir derrière ou nous prenons deux nouveaux buts coup sur coup. Pourtant, l’équipe a globalement fait un bon match malgré six blessés pas évident à remplacer. La petite trêve qui arrive va nous faire du bien. On croit tous au maintien, joueurs et staff et on va se battre jusqu’au bout pour l’obtenir. On fera les comptes à la fin de saison."

Claude PABIOU (ent FC Sud Ouest 69, victoire contre FC Rive-Droite) : « A confirmer dimanche prochain… »
"Nous nous étions dits qu’il était important de prendre des points contre une équipe qui lutte pour le maintien. Nous sommes bien rentrés dans le match menant rapidement trois-zéro. Nous avons ensuite su gérer cet avantage en deuxième mi-temps, sans connaitre trop de frayeurs. La journée a donc été positive avec en plus la victoire de notre équipe réserve. A confirmer dès dimanche prochain avec notre match en retard contre Mions."

Recueillis par Bebeto RODRIGUEZ

Julien Rey et l'AS Saint-Mrtin en Haut ont fait un pas vers le maintien en dominant un adversaire direct.
Julien Rey et l'AS Saint-Mrtin en Haut ont fait un pas vers le maintien en dominant un adversaire direct.



Dans la même rubrique :
< >

Jeudi 15 Septembre 2022 - 08:22 Le SC MACCABI confirme ses ambitions