monfoot69
monfoot69
LES NEWS

D2 - Les COACHS parlent de leurs matchs du week-end (2ème partie)


Rédigé le Mercredi 20 Février 2019 | Lu 1879 commentaire(s)

Les entraîneurs de D2 reviennent sur leurs matchs du week-end...



Fabrice BROSSAT (ent AS Saint-Forgeux, nul contre ES Genas) : « On savait à quoi s’en tenir… »
"En recevant le leader invaincu depuis septembre, on savait à quoi s'en tenir. Notre premier quart d'heure est parfait et nous marquons trois buts logiquement. Nous gérons relativement bien cette première mi-temps jusqu'à la quarante-septième ou un penalty permet à Genas de revenir à trois-un. La deuxième mi-temps a été compliqué. Nous avons subi les assauts de nos adversaires qui sont revenus logiquement au score. Même si le scénario paraît cruel, les joueurs peuvent être satisfaits d’avoir à nouveau tenu en échec une équipe qui évoluera en D1 la saison prochaine."

Denis VEDEL (ent ES Liergues, victoire contre AS Rhodanienne) : « Une victoire importante… »
"C’est une victoire importante contre sur un concurrent direct pour le maintien. Le groupe a répondu présent et je l'en félicite. Seule ombre au tableau, notre manque d'efficacité, surtout en seconde période où nous nous sommes procurés de nombreuses occasions. Place maintenant à notre match en retard contre Chazay le 3 mars. Je souhaite une bonne continuation à l'AS Rhodanienne, une équipe sympathique et très fair-play."

Anthony PERONI (ent ES Chaponost, victoire à FC Limonest-Saint-Didier C) : « Un match de grande qualité… »
"J’ai vécu un match de grande qualité... facilité par la qualité de cet adversaire. On a été mené deux-zéro par une équipe adverse qui est beaucoup mieux rentrée dans le match que nous. Mais on a rectifié des choses et j’ai effectué des changements le plus rapidement possible. On a aussi un gros mental.
Je suis fier de mes joueurs. Mais rien est fait et tout peut arriver dans cette poule. La tâche sera donc ardue après la mini trêve, à commencer contre Beligny qui s'est relancé après sa victoire à chasse
."

Ilyes FERHAOUI (ent FC Saint-Cyr Collonges, victoire à FC Val Lyonnais B) : « Le match a été à sens unique… »
"Sur le papier, c'était le choc de la quatorzième journée avec un match contre une équipe plutôt redoutable. Il s’agissait du premier tournant de cette deuxième partie de saison. Le match a été à sens unique avec une grosse domination de notre part dans tous les compartiments du jeu. Nous raflons la victoire grâce à un doublé de Bacari et à une tête de Legal. Félicitations au groupe pour son écoute et son match. La suite du championnat à venir."

Bertrand BURNIER (ent FCP Arbreslois, nul à FC Savigny) : « Seule la justesse technique nous a manquée… »
"Nous avons parfaitement appliqué le plan de jeu mis en place. Seule la justesse technique dans le dernier geste nous a manqué pour l’emporter. J’ai beaucoup de regrets de voir cette équipe devant nous après les deux confrontations.

Yann DEYGAS (ent FC DOMTAC, victoire contre US Loire) : « Je craignais cette rencontre… »
"Je craignais cette rencontre car Loire est une équipe difficile à jouer et qui s'est pas mal renforcée en cours de saison. Et c'était un premier mini-tournant pour savoir si on allait pouvoir être ambitieux pour la suite. On a fait une très bonne première mi-temps avec beaucoup d'intensité. Ce qui nous a permis de mener au score logiquement. Et on a bien géré la deuxième période. Malgré un petit manque de concentration pendant quinze minutes, on a su reprendre le dessus ensuite pour aller marquer ce troisième but. Félicitations à mes joueurs mais ce n'est qu'une étape. On va devoir faire encore plus pour enchaîner des résultats positifs. Merci à Loire pour son très bon état d'esprit et mention particulière à mon pote Marco Berenguel qui tient encore bien son poste à trente-cinq piges… le brassard lui aussi va à ravir."

Théo COLOMBIE (ent Sud Azergues, nul contre FC Moins B) : « Un vrai plaisir d’entraîner des gars comme ça… »
"On fait match nul contre un adversaire direct pour le maintien. On démarre bien le match en ouvrant le score rapidement. Mais on se fait rejoindre dans la foulée sur penalty. Idem en deuxième mi-temps où on marque le but du deux-un avant de se faire à nouveau reprendre sur coup-franc direct en fin de match. Le nul est logique dans l'ensemble, même si on peut être frustré après avoir mené deux fois et en prenant deux buts sur des coups de pieds arrêtés. On a quand même franchi un palier par rapport à la première partie de saison où on évoluait principalement en contre. Désormais, on prend le jeu à notre compte et on domine les matchs. Il faut maintenant valider ça par des points, être plus tueur dans nos temps forts et mieux gérer nos temps faibles. Si on arrive à faire ça, on deviendra une équipe très solide de notre championnat. J'en profite pour remercier mon groupe pour ce qu'il fait depuis le début de la saison. L'attitude et l'ambiance sont au top depuis le mois d'août, avec toujours entre dix-huit et vingt joueurs aux entraînements. Et personne ne se plaint de ne pas jouer. C'est un vrai plaisir d'entraîner des mecs comme ça."

Julien PERRAUDIN (ent FC Limonest-Saint-Didier C, défaite contre ES Chaponost) : « Difficile de gagner un match en prenant trois buts… »
"Après une entame de match parfaite ou l'on mène deux-zéro après vingt minutes de jeu, nous nous sommes arrêté de jouer et avons offert deux buts à Chaponost. On prend un troisième but en deuxième mi-temps qui trahit notre fébrilité défensive et résume notre rencontre. C’est difficile de gagner un match en prenant trois buts sur autant d’erreurs. Je félicite Chaponost et son coach qui méritent leur victoire et qui ont montré plus d'envie que nous pour un match de haut de tableau. J’attends une réaction de mes joueurs samedi prochain pour notre match en retard."

Greg ROSA (ent CS Neuville B, victoire contre Chazay FC B) : « J’ai vu que je pouvais compter sur tout le monde… »
"Face à une redoutable équipe de Chazay, on est rentré dans ce match comme il le fallait, avec de l'agressivité, de la vitesse dans les transmissions et une grande concentration. Du coup, nous avons passé la quasi-totalité de la première période dans le camp adverse. Nous rentrons au vestiaire en menant un-zéro mais le score aurait dû être bien plus sévère tellement nous avons manqué d'efficacité. En seconde période, nous avons opté pour un plan de jeu différent en décidant de laisser le ballon à l'adversaire pour procéder par contre-attaques. Ce choix s'est avéré payant car nous avons marqué trois nouvelles fois. Seul ombre au tableau, ce but encaissé et que nous aurions souhaité éviter. Je suis fier de mon groupe. Car malgré un très grand nombre d'absents, j'ai vu ce soir que je pouvais compter sur tout le monde."

Recueillis par Bebeto RODRIGUEZ

Après un début de saison compliqué, Denis Vedel et l'ES Lierguoise sont dans une bonne dynamique.
Après un début de saison compliqué, Denis Vedel et l'ES Lierguoise sont dans une bonne dynamique.



Dans la même rubrique :
< >