monfoot69

FC Mions - Nacer RAHMANI : "Tout ça, c'est pour vous... savourez !"


Rédigé le Jeudi 18 Avril 2019 | Lu 1153 commentaire(s)

Dix mois après la terrible désillusion du barrage d'accession perdu contre le CO Saint-Fons, les FC Mions a pris sa revanche en étant promu en R3 à trois journées de la fin.
Nacer Rahmani, celui qui a conduit l'équipe vers cette montée historique pour le club, évoque la soirée qui a suivi la victoire décisive sur le terrain du FC Chaponnay-Marennes, mais aussi la saison écoulée et... la prochaine.



Nacer, tu avais prévu une tenue de rechange samedi soir après la douche ?
"N'étant pas superstitieux, oui. Mais je l'avais quand même laissé dans la voiture au cas ou ça se passerait mal (rires)."

Et la soirée qui a suivi, comment s’est-elle passée ?
"Très très bien. On était attendu au club ou l'on a retrouvé notre fidèle boucher pour un barbecue. Le président a payé champagne et coca et les fêtards sont allés en boite. Perso, je me suis couché à 3 heures du matin."

On revient sur le match. Comment s’est-il passé pour vous ?
"Bien si l'on se réfère au score. Mais comme la semaine précédente, il nous a fallu un bon quart d'heure pour rentrer dedans, avant de marquer deux buts en cinq minutes. Le troisième de Fayçal Wissam est un pur bijoux (voir le but ). Puis on a déjoué en deuxième période en pensant que la partie était gagnée. Ce qui à permis à Chaponnay de se relancer. Mais un arrêt décisif de notre gardien nous a permis de conserver notre break. On s'est ressaisi ensuite pour mieux maîtriser la fin de la la rencontre."

C’était quoi le sentiment avant cette rencontre. Crainte ou confiance ?
"J’avais une certaine confiance. Dans le foot, quand on est en haut, les choses ont tendance a tourner en votre faveur. Et nous étions invaincus depuis la la huitième journée avant de nous présenter à Chaponnay, même si tout n'avait pas été parfait. La dynamique nous était donc favorable comme avec ce CSC à Chandieu, ce penalty arrêté contre Amplepuis. On a la réussite de ceux qui montent cette saison. Mais attention, on mérite aussi notre place. La différence avec la saison dernière, ou Fayçal Wissam avait marqué trente-cinq buts, c'est le collectif qui s'est créé autour de victoires fédératrices comme à Ménival ou au LOSC."

"Le groupe a primé sur les individualités..."

Vous aviez échoué aux barrages la saison dernière. Qu’est-ce qui a fait la différence cette fois-ci ?
"Comme je viens de le dire, c'est plus le groupe qui a payé cette saison, plutôt que les individualités. L'année dernière, un mois avant le barrage, Mattioli, notre gardien, s'était fait les croisés. Sans lui, malgré trois buts inscrits, nous n'étions pas parvenus à gagner. Les renforts ont indiscutablement eu leur importance cette saison, en plus des joueurs de la réserve qui sont montés et des U19 sur lesquels j'ai pu compter. Je le répète, et même si tout n'a pas toujours été rose pour faire comprendre certaines choses, la groupe a vraiment primé sur les individualités cette saison. Et c'est ce qui nous a permis d'aller au bout."

Le FC Mions va évoluer pour la première fois de son histoire en R3… avec Nacer Rahmani sur le banc ?
"Et oui le FC Mions jouera en R3. Mais il reste trois matchs on ne va pas fausser le championnat. Et oui Mario*, t'auras ton match annuel (rires). Pour ce qui est de savoir si je serais encore sur le banc du FC Mions la saison prochaine, je n'y pense pas pour l'instant. Je pense plutôt aux joueurs, car c'est eux qui sont sur le terrain, ainsi qu'à mon staff, Serge, et ses trente-cinq ans de club, ainsi que Pierrot, et ses quarante. Les voir fous de joie comme dimanche soir, ça m'a touché. Je tiens aussi à remercier Mario pour la confiance qu'il m'a accordé. Je me rappelle qu'en juin dernier, quand m'avait dit qu'il arrêtait, je lui avais répondu qu'on allait quand même emmener le bateau à bon port. C'est fait. Un grand merci aussi à mon président et à tous ceux de l'ombre, qui travaillent inlassablement pour le club. J'ai enfin une pensée pour Hassan Bedda, qui avait démarré cette aventure. Me concernant, on verra si Jean-Michel Aulas pense à moi pour la saison prochaine. Sinon, après vingt-deux ans de coaching ininterrompus, ca sera peut-être le temps de souffler un peu pour moi et de passer la main. Bref, on verra bien et comme on dit, affaire à suivre."

Le mot de la fin pour toi...
"Les mots de la fin merci sont pour vous, Monfoot69, pour ces mise en lumière du foot amateur. Merci aussi à tout ceux qui nous suivent, à Abdel, mon grand frère supporter même à soixante kilomètres de chez nous et à tous ceux du club que je côtoie tout les jours. Tout ça, c'est pour vous. Savourez !"

Recueillis par Bebeto RODRIGUEZ

* : Réale, le directeur sportif qui avait annoncé son départ en juin dernier avant de continuer l'aventure.

Nacer RAHMANI
Né le 13/05/1980 à Lyon 2ème
Job : agent technique métropole (grand Lyon)
Parcours joueur : AS Minguettes, Feyzin CBE,
Parcours entraîneur : AS Minguettes (1996-2012), AS Charréard Futsal (2012) , FC Mions (des U15 au seniors)

GROUPE FC MIONS 2018-2019
Agbadenian, Avrier, Alliouche, Ben Braiek, Hochet Simon, Hoche Guillaume, Gourdikian, Akar, Ztaitou, Gianni, Legendre, Soumeur, Moizini, Taseer, Ventre, Brizini, Soares Malone, Suarez Arthur, Tavares, Lamatna, Rodrigues, Funes, Wissam, Azerarak, Ketfi, Touil Sofienne, Touil Kader, Kadri, Lassoued

Classement D1 - Poule A