FC Savigny - P. BUSTOS : "L'avenir nous dira si on peu espérer mieux..."


Rédigé le Jeudi 8 Novembre 2018 | Lu 856 commentaire(s)

Le week-end dernier, le FC Savigny est allé chercher sa cinquième victoire de la saison sur le terrain de leurs voisins de l'AS Saint-Forgeux.
Après six journées, les joueurs de l'entraîneur franco-argentin Pablo Bustos sont les surprenants leaders de la poule D de D2.
le leader inattendu de la poule



Pablo, ton équipe a enregistré une cinquième victoire cette saison dimanche dans un derby à l’AS Saint-Forgeux. Comment s’est passé le match ?
"On a fait trente-cinq minutes de très bon niveau en marquant quatre buts. Mais on a pris deux buts évitables ensuite pour ne pas être resté suffisemment concentrés. On doit savoir que dans ce genre de match, rien n’est jamais acquis d’avance. On est resté solide en deuxième mi-temps, avant de nous mettre à l’abris en contre-attaque en marquant le cinquième but.

Vous êtes leader après six journée dans la poule B de D2… c’était prévu au programme ça ?
"Pas forcément. Notre objectif avec les joueurs est d’assurer le maintien le plus rapidement possible en donnant le meilleur à chaque match, tout en travaillant sérieusement à l'entraînement. Ce travail, renforcé par l'assiduité des joueurs, porte ses fruits. Nous sommes sur la bonne voie."

Qu’est-ce qui fait la force de ton équipe cette saison ?
"Je dirais les mêmes vertus que la saison dernière. A savoir l'humilité, le travail et la solidarité."

Du coup, l’objectif est-il devenu la montée ?
"Pour l'instant, l'objectif reste le maintien en D2. L'avenir nous dira si nous sommes capable d'aller chercher mieux, voir la montée."

Tu es Argentin. Comment en es tu arrivé à entraîner en France ?
"J’ai joué dix ans en France après mon départ d'Argentine. En tant que joueur j’ai toujours voulu devenir entraineur. J’ai commencé en D1 en Bourgogne. J'ai ensuite eu l’opportunité et le privilège de travailler cinq saisons à Belleville et de me former aux côtés de Pierre Chavrondier et de Bruno N’Gotty, avant de me lancer comme entraîneur principal au FC Savigny."

Ta vision du football amateur Français par rapport à celui de ton pays d’origine ?
"Les clubs sont mieux structurés en France, au niveau du matériels, des terrains, de l'organisation. Tout ça permet de bien travailler. En Argentine, pourtant le pays du foot, on ne trouve pas toutes ces conditions au niveau amateur."

Recueillis par Bebeto RODRIGUEZ

Pablo BUSTOS
Né le 15/01/1973 à Buenos Aires
Job : employé en grande surface
Parcours joueur : CA San Miguel Metropolitana (Bueno Aires), CA Platense (Buenos Aires), Club Juan José Urquiza (Buenos Aires), CA Lujan (Buenos Aires), Club River (Paraguay), Club Aime- Macot (74), UF Mâconnais, Hurigny, Crêches sur Saône.
Parcours entraîneur : Ecole de Foot FCJJ Urquiza Bueno Aires, Féminine Aime-Macot, AS Laizé, UF Belleville Saint-jean (réserve, montée en Excellence), FC Savigny (montée en D2)

Classement D2 - Poule B