FC Vénissieux B – J. FERRARO : « Le but est mon leitmotiv… »


Rédigé le Jeudi 20 Juin 2019 | Lu 1369 commentaire(s)

A 30 ans, Jessim Ferraro marque toujours…
Samedi dernier, son coup du chapeau initial dans le barrage d’accession face au LOSC, a mis la réserve du FC Vénissieux sur les bons rails pour aller chercher son billet pour la R3.
L’attaquant évoque ce match, mais aussi sa carrière et son futur.



Jessim, te voilà de retour en Ligue… Avec la réserve du FC Vénissieux. Comment s’est passé le match face au LOSC ?
"C’était une belle affiche sur le papier et sur le terrain. Les deux équipes ont cherché à jouer au ballon malgré l'enjeu. Nous avons fait un match très sérieux en concrétisant nos premières occasions. Nous rentrons aux vestiaires avec un avantage de deux buts. Logiquement, en début de seconde période, l'adversaire a joué son va-tout pour essayer de revenir au tableau d'affichage. Ce qui nous a laissé des espaces que nous avons parfaitement su utiliser pour alourdir le score. Le Vénissieux FC aura donc deux équipes seniors au niveau régional la saison prochaine. Cela commence à devenir très intéressant."

Où s’est faite la différence dans ce match ?
"Sur ce genre de match, on dit souvent que cela va se jouer sur des détails. L'entame de match n'a pas dérogé à cette règle. Une petite faute de main du gardien adverse nous a offert un coup-franc plein axe que nous avons concrétisé. Ensuite, et en toute objectivité, on a quand même montré plus de maîtrise que nos adversaires en remportant le combat du milieu de terrain. Nous avons su concrétiser nos situations dans des moments clés. Il faut aussi souligner le gros travail défensif de l’équipe qui a peu concédé peu d'occasions."

A titre personnel, tu marques trois buts. Ca fait quoi ?
"Depuis de nombreuses années, le but est un mon leitmotiv. Je me fais d’ailleurs chambrer par mes partenaires parce que je tiens à jour sur un document avec mon nombre de buts et le nom des passeurs décisifs. Plus sérieusement, je sais que depuis mon arrivée dans cette équipe, j'ai la confiance des coachs, des dirigeants du club et de mes partenaires qui attendent de moi que je sois décisif. Je suis donc très fier d'avoir pu mettre le groupe sur les bons rails en marquant les trois premiers buts."

"Le défi de faire remonter cette équipe m'a plu..."

Tu as choisi de revenir au FC Vénissieux en décembre. Pourquoi ?
"J'ai la chance depuis deux saisons de travailler à l'Olympique Lyonnais sur la catégorie U12. C’est un métier qui me demande beaucoup de temps. Mais les horaires d’entraînement étaient incompatibles avec ceux du Chassieu-Décines FC avec qui j’ai débuté la saison. Je tiens d’ailleurs à rappeler que je suis aussi champion de R2 bien que n’ayant pas reçu le carton d’invitation à la Stal Party (rires). J’ai senti une réelle volonté du Vénissieux FC de de me voir revenir, avec des jours d'entrainement compatibles. L'équipe première ne jouant plus rien à la trêve, le défi de faire monter cette équipe réserve m'a plu."

La suite de la carrière de Jessim Ferraro, c’est quoi ?
"La priorité reste mon travail à l'OL. Et celui-ci m'empêche clairement de postuler dans des clubs de R1 ou N3 où je pense qu'avec une bonne préparation physique et des entrainements réguliers, je pourrais encore faire de bonnes choses. Mais dans la vie, il faut faire des choix. Le mien est de transmettre aux jeunes joueurs tout ce que l'on m'a appris, tout en essayant de continuer à taper dans le ballon dans l'équipe où on voudra bien de moi. À Vénissieux, je me sens vraiment très bien. J'ai pu discuter avec le nouveau coach et je vais être un joueur "joker". Il sait qu'il pourra compter sur moi pour donner le meilleur de moi-même. Si son groupe tourne bien, j'irai sans aucun problème jouer avec l'équipe réserve. En parallèle, justement pour compenser mon manque de séance ou de match, je vais poursuivre l'aventure au futsal avec l'ALF où je ne fais que les matchs, généralement avec l'équipe C, pour donner un coup de main et garder du rythme dans une pratique très complémentaire du football. Aussi, je commence à jouer avec des joueurs que j'ai entraîné. Ca met un sacré coup de vieux et ça veut dire que c'est bientôt la fin pour moi."

Le mot de la fin pour toi…
"Un immense merci au club de Vénissieux FC pour la confiance qu'il met en moi, les entraîneurs du groupe senior, les joueurs, le président, le directeur sportif, les supporters et tous les bénévoles qui sont toujours très accueillants. On avait un objectif, on l'a atteint. Mais on ne doit pas s'arrêter là. L'équipe première est entre de bonnes mains et je sais qu'on parlera de ce club dans les prochaines années. Un grand merci également à Bebeto Rodriguez et son équipe qui font vivre le foot amateur. C'est grâce à des personnes passionnées comme vous l'êtes que notre sport rayonne dans notre département. Bonnes vacances à tous et à très vite sur les terrains pour une nouvelle saison."

Propos recueillis par Bebeto RODRIGUEZ

Jessim FERRARO
Né le 24 Novembre 1989 à Vénissieux
Job : Enseignant en Mathématiques /Educateur Sportif U12 OL
Parcours seniors : US Vénissieux, Lyon-Duchère AS, AS Minguettes, Ain Sud Foot, Chassieu-Décines FC, Vénissieux FC