monfoot69
monfoot69
LES NEWS

Haute-Brévenne Foot - Damien CHABAUD : "Nous avons d'autres atouts qui nous permettent de rivaliser..."


Rédigé le Mercredi 13 Février 2019 | Lu 1291 commentaire(s)

Les saisons se suivent et se ressemblent à Haute-Brévenne Foot ou l'équipe fanion ne parvient jamais à se maintenir sereinement dans l'élite départementale.
Mais côté club, c'est le travail en profondeur qui prime avec le vivier local et un esprit clocher qui font sa force. Damien Chabaud, l'enfant du pays aujourd'hui co-entraîneur de l'équipe fanion en compagnie de Fabrice Godde, en parle...



Laurent Chabaud
Laurent Chabaud
Damien, comment s’est passé le match de dimanche à l’As Chandieu-Heyrieux ?
"Mal, forcément, puisque nous repartons sans point. Mais le sentiment qui prédomine est la frustration, pour plusieurs raisons. Tout d’abord car on ne s’attendait pas à voir notre équipe rivaliser physiquement après une reprise très compliquée du fait des conditions climatiques dans les monts du Lyonnais. Ensuite du fait de la physionomie du match où on donne deux buts après avoir ouvert le score, qu’on revient à trois-deux et qu’on n’arrive pas à égaliser malgré de nombreuses occasions très nettes en deuxième période."

Ton avis sur le classement après ce match et la situation ?
"C'est très serré et indécis, comme chaque année en D1."

Ca faisait longtemps qu’un entraîneur du cru n’avait plus œuvré à Haute-Brévenne. La première fois depuis la fusion aussi. On sait que tu as hésité avant d’accepter. Pourquoi avoir dit oui finalement ?
"En effet, c’est la première fois que les coachs sont du cru. Pour remettre les choses dans leur contexte, je n’ai pas hésité puisqu’il n’a jamais été question que je reprenne le groupe D1. Sauf qu’après le départ de Laurent Desfaye, le président a multiplié les contacts sans pour autant trouver le coach recherché. En vain. Il est donc venu me demander si je pouvais prendre ce poste. Mon boulot et ma vie de famille ne me permettent pas d’avoir ce genre de fonction seul et Fabrice Godde a donc accepté de faire un duo avec moi. Et sans rentrer dans les détails, nous sommes très en lien, mais le Coach, c’est Fabrice."

Et alors, tes impressions ?
"C’est bien plus stressant que d’être sur le terrain (rires)."

L’équipe rame tous les ans pour assurer son maintien. La D1 est-elle un niveau trop élevé pour ton équipe ?
"La D1 n’est pas un niveau trop élevé pour nous puisque nous y sommes depuis huit ans (rires). Haute Brévenne Foot est un club jeune, qui se structure d’année en année. Et notre situation géographique ne nous permet pas de faire venir des joueurs de l’extérieur. Mais nous avons bien d’autres atouts qui nous permettent de rivaliser à ce niveau."

"On est passé d’une « guerre des clochers » à un véritable club structuré et soudé..."

Un mot justement sur la particularité géographique de Haute-Brévenne Foot. Est-elle rédhibitoire pour avoir des ambitions de plus haut. C’est-à-dire de championnat de ligue ? Que faudrait-il pour viser plus haut ?
"Notre ambition est de rester à ce niveau. Comme je te l’ai dit plus haut, notre situation géographique ne nous permet pas d’avoir des joueurs de l’extérieur et nous en perdons même chaque année avec la concurrence de certains clubs voisins. Mais on arrive tout de même à se maintenir au plus haut niveau départemental. Cela prouve que tous les éducateurs du club font du bon boulot et que nous avons un bon vivier de joueurs."

Malgré tout, peut-on dire que la fusion de 2008 entre le FC Sainte-Foy l’Argentière, l’AS Saint-Laurent de Chamousset et Haute-Rivoire est une réussite...
"Bien sur puisque lors de la fusion, les clubs étaient en D2 (Saint Laurent de Chamousset et Sainte-Foy l'Argentière). Je voudrais aussi insister sur la cohésion qu’il existe au sein de notre club alors que c’était loin d’être gagné il y a 10 ans. On est passé d’une « guerre des clochers » à un véritable club structuré et soudé."

Le mot de la fin pour toi…
"C’est un réel plaisir de travailler avec Fabrice et un groupe de jeunes joueurs très à l’écoute... même s’il est dur de passer après Laurent Desfayes. Et surtout, c’est une chance d’être dans un club comme Haute Brevenne, avec de nombreuses personnes bénévoles qui œuvrent toutes les semaines pour que l'association se structure et grandisse."

Recueillis par Bebeto RODRIGUEZ

Damien CHABAUD
Né le 24/09/81 à Lyon 4ème
Job : Commercial
Parcours joueur : FC Sainte Foy l’Argentiere, FCP Arbreslois, Haute-Brévenne Foot
Parcours entraîneur : Haute-Brévenne Foot (jeunes puis seniors)

Classement D1 - Poule A




Dans la même rubrique :
< >