monfoot69

Laurent Berengue quitte l'ES Frontonas


Rédigé le Samedi 25 Avril 2020 | Lu 711 commentaire(s)



L'entraîneur Laurent Berengue ne sera plus à la tête de l'équipe fanion de l'ES Frontonas la saison prochaine. Son prochain challenge devrait être connu au cours des prochains jours.

Retrouvez ci-après son interview via la page facebook du club.

Première saison : 2017-2018 :

Quelle année !! sûrement la plus forte en émotions.
Comme j'ai l'habitude de dire * on est parti à la guerre *.
Avec un effectif très costaud défensivement mais sans beaucoup de solutions offensives on a joué avec nos qualités.
On était horrible à jouer et voir jouer. Ça a été tendu chaque match mais la récompense était là, le maintien à la dernière journée.

L'évolution du groupe sur ces 3 ans :

Tactiquement on a beaucoup progressé, l'équipe est devenue plus mâture.
Le groupe a pris confiance en lui avec ce maintien, ce qui nous a permis par la suite de produire plus de jeu, de marquer plus de buts, surtout cette 2ème année.
Malgré un effectif réduit, on a su tirer le maximum du groupe.
Et puis j'ai pu voir une grosse évolution de chaque joueur, certains plus que d'autres. C''est une réelle satisfaction pour moi d'avoir vu leurs qualités s'affirmer et se développer.

Les résultats :

Les objectifs ont été atteints chaque année, même si j'aurais toujours une déception que l'on ne soit pas monté en D2, les gars et le club le méritaient.

Ton évolution personnelle, tes diplômes :

J'ai beaucoup évolué sur différents points qui seraient trop long à énumérer ici.
Mais ce groupe m'a permis d'utiliser différents systèmes de jeu et avec des consignes qui évoluaient.
Et puis, il faut le dire, je crie beaucoup moins, je suis plus calme et serein sur le banc de touche.
Je remercierai toujours Fronto de m'avoir permis de passer mon CFF2 et CFF3 et bien sur les joueurs qui, parfois, m'ont servi de cobayes.

Les manifestations et l'extra-foot à l'ESFC :

C'est aussi le charme de Frontonas. Dès mon premier passage au club house et ben ..... je peux pas vous raconter la suite aujourd'hui, car j'ai dû laisser ma voiture sur le parking et être déposé devant chez moi par un de mes joueurs.
Je n'oublierai jamais les week-end d'intégration, les manifestations... Que de bons moments avec de sacrées bambanes, de sacrés joueurs.

Que retiens-tu ici :

Ce club c'est une vraie famille, je m'y suis tout de suite bien senti.
Je laisse derrière moi des personnes, des amis, avec qui j'ai passé de très bon moments.
En tout cas je n'oublierai jamais ces 3 dernières années vertes et blanches. Et je souhaite longue vie à ce club qui le mérite.
Allez l'ESFC !