monfoot69
monfoot69
LES NEWS

Le District de Lyon et du Rhône annonce de nouvelles sanctions pour la fin de la saison


Rédigé le Mercredi 22 Mars 2023 | Lu 1767 commentaire(s)

Le comité directeur du District de Lyon et du Rhône a informé ses clubs de nouvelles sanctions disciplinaires mises en place pour la fin de la saison.


Arsène Meyer, le président du District de Lyon et du Rhône. (Photo District de Lyon et du Rhône)
Arsène Meyer, le président du District de Lyon et du Rhône. (Photo District de Lyon et du Rhône)

Les images de la violente agression des joueurs du FC Villefranche-Beaujolais à Oullins ce week-end lors d’un match de futsal ont fait le tour de France. La violence est toujours très présente sur les terrains de football amateur. Devant ce constat, le District de Lyon et du Rhône  a averti ses clubs que les sanctions disciplinaires évoluaient pour la fin de la saison.
« Je me vois dans l’obligation de vous écrire, car depuis la reprise des matchs retour, notre District constate une forte recrudescence des incivilités dans nos stades », explique le président Arsène Meyer. « Il est en effet inadmissible, de voir certains comportements racistes, agressifs et provocateurs insupportables, d’assister à des envahissements de spectateurs qui viennent frapper des joueurs, éducateurs pendant les rencontres. Il est intolérable de constater que des parents franchissent la barrière pour rentrer sur le terrain, lors de rencontres de football d’animation. »

De nouvelles sanctions exemplaires mises en place par le District

Le comité directeur du District a donc décidé de mettre en place de très lourdes sanctions. « Mise hors compétition, toute équipe qui sera prise en flagrant délit de bagarre provenant tant du terrain, que de l’entourage. Doublement des sanctions disciplinaires (dues à des comportements agressifs). Retrait de 3 points pour tout rapport d’officiel constatant des propos racistes, mise en hors compétition de l’équipe qui menace ou agresse un officiel. »  
Arsène Meyer a été très clair dans son communiqué. « Vous comprendrez aisément que nous ne pouvons pas rester sans rien faire, il en va de l’avenir de notre football. Je compte sur votre participation, votre aide pour que le calme revienne dans nos stades. En espérant, un peu plus de sérénité. » 

Ces nouvelles mesures prennent effet dès le week-end prochain.



Dans la même rubrique :
< >