monfoot69
monfoot69
LES NEWS

Le GF38 et leurs rêves de montée


Rédigé le Lundi 22 Mars 2021 | Lu 217 commentaire(s)


Si l’équipe féminine du Grenoble Foot 38 reste encore dans l’attente de la reprise du championnat de D2, l’équipe masculine s’est lancée dans une dernière ligne droite palpitante qui pourrait lui permettre de décrocher une montée inespérée en Ligue 1.


Des championnats plus indécis que jamais

Cette saison, les clubs de Ligue 2 n’ont jamais autant été à l’image de leurs consorts en division supérieure. En effet, dans une Ligue 1 que le Paris Saint-Germain avait pour habitude de dominer de bout en bout depuis plusieurs années, cette fin de saison unique sera le terrain de jeu de quatre clubs qui ont encore toutes leurs chances de prétendre au titre et de se disputer le haut du classement. Si le PSG reste numéro 1 selon les bookmakers et le site de paris sportifs Betway qui évalue sa côte de victoire finale à 0.4 (chiffres du 17 mars), le leader lillois (coté à 3), les Lyonnais (cotés à 4), et même Monaco ne lâchent pas le champion en titre d’une seule semelle. Sept points seulement séparent le top 4, et le podium ne se joue qu’à trois petites unités.



Le constat est exactement le même du côté de la Ligue 2 dont le dénouement reste tout autant imprévisible. Troyes, Clermont, Toulouse et Grenoble semblent disputer un championnat à eux seuls en haut du tableau où seuls cinq points les séparent. Un autre prétendant s’est aussi invité dans la course aux barrages. Le Paris FC, qui a occupé la place de leader pendant 9 journées sur 12 en début de saison, a été accroché par les Grenoblois avant d'enchaîner les résultats négatifs. Mais aujourd’hui, les Parisiens sont de retour à 5 unités du GF38 à la veille de la 30ème journée.


Un objectif inespéré à portée de main

Quoi qu’il en soit, à quelques matches de la fin de l’exercice 2020-2021, l’objectif de maintien martelé à plusieurs reprises par Philippe Hinschberger et ses joueurs en début de saison est déjà largement atteint. En bonus, comme le rappelle le site de résultats sportifs FlashScore , le GF38 reste la seule équipe invaincue à domicile en L2 cette saison, avec 9 victoires et 5 nuls décrochés au Stade des Alpes. Le club vient surtout de vivre deux saisons très moyennes en terminant en milieu de tableau (9ème place) et le fait de se retrouver aujourd’hui à jouer les trouble-fête au sommet est une victoire en elle-même.

Les Isérois ont beaucoup de raisons de croire en la montée et d’espérer un dénouement final qui soit nettement supérieur à leur objectif initial de maintien. L’élimination en Coupe de France face à Monaco (0-1) sera rapidement oubliée si Brice Maubleu et les siens parviennent à décrocher une qualification pour les play-offs qui semble aujourd’hui plus que jamais à portée de main. D’autant plus que le GF38 attend son retour dans la cour des grands depuis plus de dix ans.



Les féminines toujours dans l’attente

De son côté, l’équipe féminine du Grenoble Foot 38 reste encore malheureusement dans le flou en ce qui concerne la reprise de la D2. Si une pétition a été lancée par l’ensemble des joueuses du championnat pour exiger une reprise rapide, aucune date n’a encore été fixée par la Fédération Française de Football (FFF).

Depuis le début de l’exercice en septembre, les Iséroises avaient lancé leur saison assez timidement en décrochant deux victoires (1-0 à Mérignac et 3-1 face à Thonon Evian) en six rencontres, contre autant de défaites et de matches nuls. Les joueuses de Nicolas Delépine sont donc provisoirement à la 6ème place de leur Groupe B depuis leur dernier match disputé le 18 octobre 2020. Après cinq mois d’attente qui deviennent de plus en plus longs pour l’ensemble des équipes du championnat , les joueuses ne relâchent pas leurs efforts durant des séances d'entraînement qui restent régulières dans l’espoir de retrouver rapidement les terrains et de poursuivre leur rêve de montée.

Le sprint final est donc lancé pour le Grenoble Foot 38. La concurrence est rude et les semaines à venir seront décisives, que ce soit pour le dénouement de la Ligue 2 pour les hommes, le retour de la D2 pour les femmes, ou les montées espérées dans l'équipe des Jeunes . L’objectif de montée n’est pas lâché de vue.




Dans la même rubrique :
< >

Mardi 8 Décembre 2020 - 09:02 Jean-François Charbonnier nous a quitté