monfoot69
monfoot69

Même pas en Rêve - Le scandale d'un MATCH TRUQUÉ dans le district !


Rédigé le Jeudi 1 Mars 2018 | Lu 2762 commentaire(s)

Parce que le foot, ça n'est pas toujours forcément sérieux, voici la rubrique de Monfoot69, "Même pas en rêve".
Vous y retrouverez des choses... qui ne se produiront jamais !
Aujourd'hui, comment Clément GUILLOT et Alex BERTHOD se sont rencontrés à midi pour arranger leur match de Coupe du Rhône de dimanche.


Clément Guillot et Alex ne savaient pas à ce moment là que leur disucssion allait être enregistrée.
Clément Guillot et Alex ne savaient pas à ce moment là que leur disucssion allait être enregistrée.
Dimanche après-midi, le Chazay FC accueillera la réserve de MDA Foot pour le compte du dernier match des seizièmes de finale de la Coupe du Rhône.
L'occasion pour Alex Berthod, le coach chazéen, et Clément Guillot, son homologue Chasselois, de se retrouver en toute discrétion à midi pour déjeuner ensemble... trois jours avant leur match.
L'occasion aussi pour les deux coachs d'arranger leur match de manière scandaleuse.
Non non, vous ne rêvez pas, MDA Foot se qualifiera facilement, l'histoire est écrite.
Une équipe de "Monfoot69-Investigation" était dans l'établissement Jocteur, situé sur à Saint-Rambert, ou la rencontre a eu lieu.
A l'insu des deux deux coachs, elle enregistré leur discussion...

B.R.

Extrait

Clément Guillot : "Franchement, il me fait chier ce match ce match de Coupe du Rhône. Il arrive mal dans mon calendrier. Je pense qu'ont peu encore accrocher le haut du tableau en R1..."
Alex Berthod : "Bah, moi aussi. Mes gars veulent le jouer à fond mais ça m'arrange pas dans la situation ou on est au classement..."
C. Guillot : "T'as qu'à leur dire de lever le pied. De toutes façons, on va se qualifier, même si vous êtes à 200%"
A. Berthod : "C'est pas con comme idée. Mais bon, quand même, c'est limite. Je me vois pas leur demander ça pendant la causerie."
C. Guillot : "Tu sais quoi Alex, t'as qu'a jouer derrière. Moi je me mets devant. Tu me laisses passer trois ou quatre fois dans la première demi-heure, on se débrouille pour en marquer quatre ou cinq et t'es peinard. En plus, c'est crédible, t'as jamais su défendre."
A. Berthod : "Ouais ouais, c'est vraiment pas con. Surtout que j'avais dis à mes gars que je pensais rentrer compte tenu de nos difficultés derrière en ce mement. Sauf qu'après, bonjour la crédibilité pour moi."
C. Guillot : "Pas grave, on s'en fout. C'est de ton maintien qu'on parle. Ben vas-y, fait le..."
A. Berthod : "Allez, vendu. C'est qui l'arbitre ?"
C Guillot : "Je crois que c'est Tartarin. On le met dans le coup et avec un bon casse-croute, y'aura pas de problème avec lui. Je le connais bien."
A. Berthod : "Je l'appelle demain"

No comment



Dans la même rubrique :
< >

Jeudi 15 Septembre 2022 - 08:22 Le SC MACCABI confirme ses ambitions