monfoot69

Nicolas RIOUX (Entraîneur AS Craponne) : « Être champion sera un bonus… »


Rédigé le Jeudi 27 Février 2020 | Lu 1501 commentaire(s)



En D1, tout semble fait dans la poule B pour l’accession en R3. Craponne et Amplepuis ont

en effet respectivement dix et huit points d’avance sur le troisième de la poule, Irigny. Alors qu’il ne reste que sept journées à disputer, une lutte à deux têtes se dessine pour le titre. Avec son match en retard sur le terrain de Chaponnay et la victoire acquise sur le score de 1-0, l’AS Craponne réalise la belle opération. Le club de l’ouest lyonnais récupère ainsi la première place à son rival amplepuisien. Pour revenir sur la saison d’un des clubs forts du département, MonFoot69 a pu recueillir, en exclusivité, les propos de Nicolas Rioux, l’entraîneur de l’équipe craponnoise.

 

Bonjour Nicolas, vous vous êtes imposés ce week-end sur le terrain de Chaponnay. Ce succès vous permet donc de récupérer la première place du championnat, alors que nous entamons la dernière ligne droite de la saison. Quel était le sentiment général à l’issue de la rencontre ?

 

Ce succès sur ce match en retard nous permet d’éloigner le troisième à onze points. La priorité reste d’améliorer la visibilité du club afin d’assurer sa promotion, avec pour objectif principal de faire monter les deux équipes. Cette victoire nous permet aussi de retrouver la première place, qui avait été récupérée par Amplepuis, la semaine dernière. Face à Chaponnay, c’était un match compliqué avec une équipe accrocheuse. Contre nous, tous nos adversaires jouent le match de leur saison.

 

Le trou est fait avec le reste du classement, vous comptez dix points d’avance sur le troisième, Irigny. Il reste Amplepuis, contre qui vous allez jouer le titre. Êtes-vous confiants pour atteindre cet objectif ?

 

L’objectif va être d’assurer dans un premier temps la montée. Ce qui semble être le cas, même si cela n’est pas complètement acquis. Ensuite, nous allons bien évidemment jouer le titre, mais nous souhaitons privilégier la montée de notre équipe réserve, actuellement en D3. Nous sommes toujours dans l’optique d’une évolution du club. Être champion sera donc un bonus.

 

Après une semaine de trève, vous jouerez sur le terrain de la lanterne rouge, Belleville – Saint-Jean d’Ardières. Cette équipe n’a remporté qu’une seule rencontre cette saison et reste sur une très large défaite (10-0) face à Chaponnay. Comment allez-vous préparer cette rencontre ?

 

La préparation sera similaire, nous devons remporter tous nos matchs. En face, ce sera une équipe en difficulté. Mais il ne faut pas oublier qu’à l’aller, notre opposition face à ce club fut compliquée. Comme j’ai dit, il ne faut surtout pas faire preuve de relâchement, rien n’est acquis. Dans le même temps, le deuxième (Amplepuis) affrontera le troisième (Irigny) et le quatrième (Rillieux) affrontera le cinquième (Grigny). Il ne faudra donc pas se rater pour prendre un maximum d’avance sur nos concurrents. C’est pour cette raison qu’il n’y a pas de coupure pendant la trêve. J’attends les joueurs aux entraînements, le repos arrivera dès que tout sera validé.

 

Vous n’avez encaissé que neuf buts cette saison, ce qui fait de vous la meilleure défense du championnat. Quelle est votre recette pour expliquer une telle solidité défensive ?

 

Il n’y a pas de recette particulière, quand on a la balle, on ne veut pas la perdre. Puis si c’est le cas, on exerce un pressing intense. Mon équipe est constituée de joueurs pas très costauds mais vaillants. Notre projet est basé sur le pressing, avec un bon regroupement défensif. J’ai de plus le privilège de pouvoir associer des joueurs d’expérience, un par ligne, avec un groupe très jeune. Celui-ci a vingt-trois ans de moyenne d’âge et a de l’avenir. Nous avons un très bon gardien, en grande réussite cette saison. Notre projet à court terme, la montée en R3, étant bien entamée cette saison, nous essaierons, l’année prochaine, de tout de suite viser l’accession en R2.

 

Un petit mot pour la fin ?

 

Je souhaiterais remercier tous les bénévoles du club qui font beaucoup pour les différentes équipes. J’aimerais également remercier mon fidèle adjoint, Gérald Perez.

 

Propos recueillis par Pierre B.

 

FICHE DE L’ENTRAINEUR

Nicolas Rioux

38 ans

Clubs : AS Saint Priest Jeunes, AS Saint-Priest B (R2), AS Craponne (D1)