monfoot69

Patrick PENNONT (Entraîneur AS Diémoz) : « Sûrs de notre football… »


Rédigé le Mardi 17 Décembre 2019 | Lu 1094 commentaire(s)



L’AS Diémoz (D3) est le leader incontesté de la poule D de D3. Avec onze succès en autant de rencontres, il est l’un des deux derniers clubs du district du Rhône encore invaincus. Après une dernière victoire contre le CO Saint-Fons, nous avons recueilli le retour de Patrick Pennont, l’entraîneur de la formation diémoise, sur ce début de saison parfaitement négocié.

 

Bonjour Patrick, vous dominez largement la poule D de D3 en ayant remporté tous vos matchs. Vous avez également neuf points d’avance sur votre premier poursuivant. En arrivant à la mi-saison, vous attendiez-vous à réussir une telle performance ?

 

L’année dernière, nous avions préparé le maintien et avions réussi cette mission. Cet été, nous avons recruté cinq nouveaux joueurs pour renforcer les lignes offensives. Nous prenons les matchs comme ils viennent, tout va vite dans le football. Nous faisons surtout preuve de réalisme offensif, souvent dans les premières minutes, avant de gérer la fin de rencontre.

 

Votre attaque a également marqué quarante-deux buts en onze rencontres, soit une moyenne de 3,8 buts par match. Qu’est-ce qui explique votre réussite offensive ?

 

D’une part, notre nouveau recrutement sur les lignes offensives nous a été bénéfique. Ensuite, nous avons mis en place un jeu de possession avec un bloc haut. Nous nous concentrons également sur la création d’occasions. Mes joueurs font du bon travail à l’entraînement, basé sur le secteur offensif et la conservation de balle. Il n’y a en tout cas pas de recette ultime. Des équipes, qui sont mal positionnées dans le championnat, nous ont posé des problèmes.

 

Au vu de vos excellents résultats en ce début de saison, vous vous placez comme un favori à la montée cette saison. Celle-ci était-elle l’objectif majeur de votre début de saison ?

 

La montée est toujours une ambition. Si nous avons renforcé notre effectif, c’est dans cette optique. Après, il a fallu franchir un palier et avoir une régularité qui nous faisait défaut. Au début de la saison, nous ne nous considérions pas du tout comme un favori. Il y a d’abord eu une projection sur les trois premiers matchs. Quand nous nous sommes rendu compte que nous battions de bonnes équipes, j’étais alors certain qu’il y avait un coup à jouer. Même si les équipes en face n’étaient pas forcément prêtes. La prévision de la montée s’est faite match après match. En tout cas, nous sommes sûrs de notre football.

 

Pour le dernier match avant la trêve hivernale, vous avez accueilli la réserve du CO Saint-Fons, troisième de la poule, que vous avez battue 3-1. Vous l’avez reléguée à treize points derrière vous et vous vous êtes encore davantage envolés en tête du championnat. Cela vous a permis également de conclure une première partie de saison parfaite. Comment avez-vous abordé cette rencontre ?

 

Nous avions beaucoup de blessures, ainsi que quatre suspendus. Avec un effectif réduit comme celui-ci, c’était important de garder sa régularité. Les remplaçants ont clairement eu un rôle à jouer. C’est donc réussi et cela nous permet de conclure une première partie de saison parfaite afin de préparer au mieux la deuxième partie.

 

Peut-on dire que votre saison est déjà une réussite ?

 

La réussite se fait au fur et à mesure donc on verra après le gong. Je reste pragmatique. La confiance peut vite diminuer et changer de camp. On peut facilement perdre le fil.

 

Un mot pour la fin ?

 

Le football, c’est ce que nous aimons le plus. Il procure de grandes joies et nous fait vivre des moments inoubliables. Mais à partir du moment où nous lui manquons de respect, il nous rappelle à l’ordre. Je fais un appel général pour tous les amateurs de ce sport, afin qu’ils ne l’oublient pas.

 

Propos recueillis par Pierre B.

 

FICHE DE L’ENTRAINEUR

Patrick Pennont

50 ans

Clubs : Olympique St Quentin-Fallavier, U19 et Seniors ES Jonage, CS La Verpillière, Entente St Priest, AS Diémoz


Patrick PENNONT (Entraîneur AS Diémoz) : « Sûrs de notre football… »