monfoot69
monfoot69

R3 - Les COACHS parlent de leur match


Rédigé le Lundi 5 Mars 2018 | Lu 1976 commentaire(s)

Les entraîneurs de R3 reviennent sur leur match du week-end...



R3 - (13ème journée)

>> REVOIR TOUS LES RÉSULTATS ET LES BUTEURS DE LA JOURNÉE...

Mourad BOULEMTAFES (ent O Belleroche, vistoire à CS Viriat) : « Un match d'hommes gagné par des hommes ! »
"Ce fut un match d’homme, gagné par des hommes avec en chef de file mon gardien Touati. Je remercie les supporters qui se sont déplacés ainsi que nos blessés Bouzourene et Kalla qui sont également venus."

Ronald YAO (ent AS Montchat, défaite à Entente Crest-Aouste) : « Mes joueurs sont des douillets ! »
"On a fait un match de bisounours. Certains de mes joueurs sont douillets. Il ne faut pas trop leur rentrer dedans sinon ils ont les larmes aux yeux. Ils ne savent pas se faire mal. Il va falloir que ça change, les mentalités surtout, si on veut se maintenir. A ce rythme, on va tout droit vers la D1. J’espère retrouver tout mon effectif car on va arrêter de se mentir, je n’ai pas de solution de rechange et nous sommes en grande difficulté. Avec mon binôme, on va devoir rendre possible une mission qui est impossible."

Cédric VOISIN (ent FC Val Lyonnais, défaite à O Saint-Marcellin) : « Je suis en colère… »
"C’est vraiment malheureux de voir un vrai match de football, avec deux équipe qui ont pratiqué du beau jeu, basculer à dix minutes de la fin sur des décisions arbitrales inexplicables. C’est dur à digérer. On a pourtant mené sur un superbe but de Lambert avant de concéder deux buts dans les dix dernières minutes donc. Je suis très en colère car le groupe a répondu présent et a posé beaucoup de problème à cette belle équipe de Saint-Marcellin. Mais nous ne sommes pas récompensés car ne prenons aucun point au final."

Mohamed CHERITI (ent FC Vaulx B, victoire à AL Saint-Maurice l'Exil) : « A part les cheveux gris, ce fut un bon dimanche… »
"Ce fut un match assez compliqué à cause de l'adversité et du terrain assez petit. La première mi-temps a été assez équilibrée et hachée jusqu'à ce que nous commettions une erreur avec un but direct de Saint-Maurice. Cinq minutes plus tard, nous concédons un penalty qui est sorti par notre gardien. Ce qui nous a laissé dans le match. Nous avons ensuite des occasions mais n'en concrétisons aucune. Nous revenons des vestiaires avec des intentions plus affirmées et un remaniement tactique avant de faire la différence en toute fin de match grâce à notre banc (89ème, 93ème). Ca a été un match d'une grosse intensité, face à un bel adversaire et avec finish parfait. À part des cheveux gris en plus, ce fut un bon dimanche."

Faouzi BEN FREDJ (co-entraîneur UGA Décines, nul à USG Fouillouse) : « Une grosse déception… »
"C'est un match qui nous laisse énormément de regrets. La première période fut à sens unique et malgré toutes nos occasions, nous n'arrivons pas à en concrétiser une seule. Et ce qui devait arriver-arriva : sur un coup franc pour nous a vongt mètres, qui termine en sortie de but, on se fait surprendre sur le dégagement du gardien qui joue vite pour l'attaquant qui file au but et ouvre le score. En deuxième mi-temps, nous réagissons en jouant plus haut et en changeant de système. Et nous sur une frappe de loin. La fin de match fut très ouverte et les deux équipes auraient pu l'emporter. C'est vraiment une grosse déception. Nous devrons récupérer les points la semaine prochaine face au leader de la poule et son attaque de feu."

Victor PEDREIRO (ent FC Chaponnay-Marennes, nul contre FC Péageois) : « Pas digne d'un leader… »
"Je suis très déçu du comportement de mon équipe. Les consignes sont restées au vestiaire et l'état d'esprit affiché n'a pas été digne d'un leader. Il va falloir réagir rapidement si on ne veut pas tomber dans l'anonymat de ce championnat de R3. Pourquoi des paroles si les actes ne correspondent pas !"

Laurent LAPIETRA (ent FC Lyon B, défaite contre FCS Rumilly) : « Dans le dur en ce moment… »
"Nous sommes dans le dur actuellement, probablement à cause de cette longue trêve. A nous de nous remettre dans le droit chemin. Malgré tout, je trouve le score de ce soir sévère. Mais on est puni sur deux erreurs."

Majid HASSAINE (ent CS Neuville, nul à l’Etrat la Tour) : « Nous aurions même pu l’emporter… »
"Nous avons mis quarante-cinq minutes avant de rentrer dans ce match face au leader. Nous avons beaucoup trop reculé et avons en conséquence concédé deux buts en deux minutes. En revanche, nous avons su réagir en deuxième période, que nous avons complètement dominée. Nous sommes parvenus à égaliser et aurions même pu remporter la mise sans un but refusé et un penalty manqué. Je suis donc content de la réaction du groupe en deuxième mi-temps et des valeurs que nous avons montrées. Nous continuons ainsi sur notre dynamique."

Valentin LORI (ent Sud-Lyonnais 2013, nul à Ain Sud Foot) : « Un match pauvre… »
"Ce fut un match assez pauvre techniquement de la part des deux équipes, avec très peu de situation. Pourtant, dès l'entame de match, notre gardien nous sort un arrêt décisif. Nous avons été solides défensivement mais trop impuissant offensivement. Malgré tout, nous aurions pu faire un hold-up sur le dernier corner. Cependant, nous prenons un bon point face à une belle équipe qui fera souffrir beaucoup d'autres. Il faudra bonifier ce match nul la semaine prochaine à domicile contre Lalevade."

Anthony CHALAMEL (ent FC Bords de Saône B, victoire contre O Ruomsois) : « Un bonne opération… »
"C'est une victoire au mental. Nous avons été solides en première période et nous avons su être lucides en début de seconde période. Nous menions deux buts à zéro et, malheureusement, nous avons subi en fin de match. Nous encaissons ensuite un but. Les dix dernières minutes seront clairement a l'avantage de Ruoms mais nous n'avons pas cédé. C'un un beau succès à domicile qui nous fait du bien et nous éloigne de la zone de relégation. De plus, nous réalisons la bonne opération du weekend car tous nos poursuivants ont perdu."

Sébastien ROCHE (ent CS Méginand, défaite contre FC Nivolet) : « Ça devient compliqué… »
"On fait trop d'erreurs qu'on paye cher. Même si on a relevé la tête dans l'attitude et l'engagement, ça n'est pas suffisant dans notre situation. On doit faire des miracles pour marquer un but. Ça devient vraiment très compliqué. Mais on va tout faire pour garder cet état d'esprit et ne rien lâcher jusqu'au bout."

MB&BR

Mourad Boulemtafes et l'Olympique Belleroche ont réalisé une excellente opération en allant s'imposer au CS Viriat dans le match au sommet de la R3 ce week-end
Mourad Boulemtafes et l'Olympique Belleroche ont réalisé une excellente opération en allant s'imposer au CS Viriat dans le match au sommet de la R3 ce week-end



Dans la même rubrique :
< >